• B.O.A

    B.O.ATitre: B.O.A

    Auteur: Magali Laurent

    Éditeur: France Loisirs 

    Parution: 2020

    Format: Grand

    Nombre de pages: 1424

    Prix: 19,99€

     

    Résumé de l'éditeur:

     

     

    Dans une société apocalyptique ravagée par un terrible virus, seuls ont survécu les B.O.A., condamnés à se nourrir de sang humain à cause d'un vaccin qui les a transformés, et quelques humains élevés dans des usines à sang.

    Six de ces derniers ont été rendus immortels, condamnés à une souffrance éternelle et désignés comme gains de la grande loterie annuelle des B.O.A.

    B.O.A

     

    Je vais avoir un peu de mal à vous parler de ce livre, mais je vais essayer de le faire au mieux. 

    L'histoire commence parfaitement bien et je me laissais emporter par le destin de ces ados. Ils sont été choisi pour être le lot à une grande loterie, il y a de quoi d'être révolté, surtout qu'ils ne sont au courant qu'au dernier moment. Si au début, j'ai aimé la détermination et la combativité d'Oxanna, je trouve que ça ne dure pas. C'est dommage, car c'est elle qui insuffle le courage, la force de se battre et surtout l'espoir. L'histoire pers son souffle et mon intérêt avec. J'ai poursuivis ma lecture, car je m'attendais à un sursaut et  à cet élément qui nous fait frissonner, émouvoir ou même se battre à côté des personnages. A chaque fois, je me disais à oui, tout ça pour ça.  Je m'attendais à quelque chose d'explosif que ça bouge et que je sois secouée, malgré toutes les péripéties, j'ai trouvé qu'il manquait d'entrain et de rythme à tout ça. 

    Ensuite, il y a des bonnes idées, les faits que les humaines soient dans des celliers à travailler toute la journée, j'ai trouvé ça vraiment bien. Cela nous embarque dans quelque chose de vraiment triste, injuste et noir qui nous fait forcément relativiser nos soucis. Ils sont asservis par des diadèmes qui leur déversent un poison qui les transforme en charognard assoiffé de sang. Les B.O.A qui doivent se nourrie de sang à cause d'une contamination suite à un vaccin, c'est innovant, car ce ne sont pas des vampires à proprement parler avec des crocs. Le point que j'ai beaucoup aimé c'est la résistance, B.O.A et humain se battent pour que les sacs à sang soient bien traités. J'aurais aimé qu'ils agissent plus, qu'ils mènent des actions coup de poings et que je voit leur utilité. C'est dommage, car j'avais l'impression qu'ils restaient caché à attendre qu'il se passe quelque chose pour intervenir. 

    Au tout début, j'ai beaucoup aimé Oxanna, car elle me faisait penser à Katniss dans " Hunger Games ". Je pensais que ce sera elle qui mettrait des bâtons dans les roues à l'adversaire et qu'elle prendrait les choses en main. J'ai aimé son tempérament et les liens qu'elles tissent avec les autres. Son côté un peu farouche et courageuse m'ont séduite, même si je trouve qu'elle le perds au fil des pages. Elle devient plus téméraire et inconsciente du danger et ce côté là par contre m'a bien agacée. Kael est le personnage masculin que j'ai le plus aimé, car il est loyale avec les personnes qu'il aime et très intelligent. Il réfléchis et agis en ce souciant des conséquences. Il est un peu la conscience d'Oxanna, je trouve, même si celle-ci ne l'écoute jamais. 

    L'auteur n'a pas spécialement su m'embarquer avec lui dans cette dystopie ou alors j'en attendais trop. Son écriture est vraiment facile à lire, très légère et agréable. 

    En bref: Je pense qu'il est inutile de trop en dire sur ce livre, je pense qu'il n'était pas fait pour moi, malgré les choses positives que j'ai soulevé. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :