• La boite à musique tome 3- A la recherche des originesTitre: La boite à musique tome 3- A la recherche des origines

    Auteur: Carbone

    Éditeur: Dupuis

    Parution: 04/10/19

    Format: Grand

    Nombre de pages: 56

    Prix: 12,50€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Cyprien, le fils d'Anton, a découvert le passage entre Pandorient et le monde de Nola ! Curieux, il l'emprunte, mais est heureusement rattrapé par Igor et Andrea. Ils se retrouvent avec Nola avant de repartir rapidement dans leur monde. Malheureusement, d'autres Pandorientaux ont suivi Cyprien et l'obligent à révéler ce qu'il sait... Cette fois-ci, Nola voit débarquer trois individus qui s'enfuient immédiatement, non sans lui avoir demandé s'ils étaient bien en Pandoccident... C'en est trop pour Nola qui réclame des explications ! Elle découvre alors que l'histoire de leurs deux mondes – Pandorient et Pandoccident – est plus compliqué et terrible que ce qu'elle supposait.

    La boite à musique tome 3- A la recherche des origines

     J'ai un petit peu moins aimé ce tome, même si j'ai vraiment hâte de découvrir la suite. 

    Ce tome tourne autour de ses deux nouveaux personnages, de leur histoire et de ce qu'ils viennent faire dans le monde de Nola. Je n'ai pas trouvé que ça apportait quelque chose à la série, c'est peut-être un tome transitoire vers une nouvelle intrigue.

    Les personnages sont toujours aussi attachants. J'aime de plus en plusAnton que je trouve vraiment trop amusant, malgré son sérieux. Nola reste la même et sa curiosité reste toujours intacte. Ses deux amis, Andréa et Igors sont dans l'obligation de venir dans son monde et j'ai découvert des enfants curieux et toujours malicieux, enfin surtout Igor. 

    Les illustrations sont toujours aussi belle et je me suis plongée dans leur couleur avec un immense plaisir. 

    En bref: Un album qui m'a un peu moins embarqué que les deux précédents, mais qui reste quand même très bons. 

     

    Retour au tome 2

     

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Les sisters Best ofTitre: Les sisters - Best of

    Auteur:  Christophe Cazenove et William

    Éditeur: Bamboo

    Parution: 15/12/2013

    Format: Grand

    Nombre de pages: 46

    Prix: /

     

    Résumé de l'éditeur:

    N’hésitez pas à plonger dans ces instantanés de la vie des Sisters pour découvrir le rêve d’I-Pod de Wendy, ou comment fonctionne un journal intime. Vous connaîtrez tous les secrets d’une pyjama party réussie, et les meilleures recettes pour faire tourner sa sister en bourrique ! Sans oublier l’entraînement intense de Marine pour être en forme pour la rentrée scolaire et des infos sur le clonage des grandes sœurs. Du vrai, du qui-bouge, bref, du Sisters pur jus !

    Les sisters Best of

     J'ai lu cette BD dans le cadre du weekend à bulles qui c'est déroulé du 27 au 29 décembre 2019.

    La curiosité m'a poussé à découvrir ce livre, mais il est claire que j'ai passé l'âge de ce genre de série. Ici, on nous raconte des anecdotes de deux sœurs, entre chamailleries et complicité, l'humour est roi. C'est une BD fraîche, facile à lire et divertissante. Pour ma part, je n'ai pas spécialement apprécié l'humour; j'ai passé un bon moment, mais sans plus. 

    Les illustrations sont très sympas et à la hauteur des scénettes: très colorées et amusantes. Je vous invite à les découvrir en vidéo ci-dessous. 

    En bref: Une BD divertissante que je conseille au ados et à bouder pour les adultes. 

     

    Direction le tome 6

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Le fils de l'UrsariTitre: Le fils de l'Ursari

    Auteur: Cyrille Pomès / Xavier-Laurent Petit / Isabelle Merlet

    Éditeur: Rue de Sèvre

    Parution: 03/04/2019

    Format: Grand

    Nombre de pages: 128

    Prix: 16€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Quand on est le fils d'un montreur d'ours, d'un Ursari comme on dit chez les Roms, on sait qu'on ne reste jamais bien longtemps au même endroit. Harcelés par la police, chassés par des habitants, Ciprian et sa famille ont fini par relâcher leur ours et sont partis vers une nouvelle vie à Paris où, paraît-il, il y a du travail et plein d'argent à gagner. Cependant leurs rêves se fracassent sur une réalité violente. À peine installés dans le bidonville, chacun se découvre un nouveau métier. Daddu, le montreur d'ours, devient ferrailleur, M man et Vera sont mendiantes professionnelles, Dimetriu, le grand frère, est « emprunteur » de portefeuilles et Ciprian son apprenti. Un soir, Ciprian ne ramène rien de sa « journée de travail ». C'est qu'il a découvert le paradis, le jardin du « Lusquenbour » où il observe en cachette des joueurs de lézecheck. Le garçon ne connaît rien aux échecs mais s'aperçoit vite qu'il est capable de rejouer chaque partie dans sa tête. C'est le début d'une nouvelle vie pour le fils de l'Ursari.

    Le fils de l'Ursari

     

     "Le fils d'Ursari" est une BD qui pousse à la réflexion sur ce qu'on pense et nos préjugés. J'ai beaucoup aimé ma lecture. 

    L'histoire est terriblement actuelle et j'ai appris que sous les apparences, il se cache parfois des destins bien difficiles. L'immigration, ici, n'est pas voulu et chacun des personnages le subi de plein fouet. C'est vraiment une histoire triste, mais une histoire vraie. Dans ce livre, pas de fioriture, juste une famille comme il doit en exister des dizaine. Je n'ai pas été touché, mais sensibilisé. Certains événements sont quand même durs, mais il me manquait ce petit quelque chose. Je serais peut-être plus sensible au roman d'où il a été adapté.

    Un petit bémol pour la fin, j'aurais aimé avoir des nouvelles des personnages quelques temps après. Que sont ils devenus ? Sont ils réunis et heureux ? Ont-ils repris la route ?Autant de questions qui restent en suspends, c'est un peu frustrant !

    Les personnages sont nombreux et ils ont tous un degrés d'importance différent dans l'histoire.  Ciprian est le personnage principal, ce petit garçon apporte de l'insouciance à l'histoire. Je me suis tout de suite attachée à lui. C'est un petit bonhomme qu'on a envie de protéger et heureusement que certains personnages vont le prendre sous leur bras. 

    Les illustrations sont au tops ! J'avais l'impression que les scènes se déroulaient juste sous mes yeux. J'ai beaucoup aimé les planches qui sont vraiment très belles ! Je vous laisse jugez par vous même dans la vidéo ci-dessous. 

    En bref: Cette BD renferme une histoire forte, triste et très réel. Elle se veut d'actualité et elle met un coup de pied aux idées reçus. A lire aussi bien par les grands que les petits ! 

     

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Feet and fish ou l'âge du piedTitre: Feet and fish où l'âge du pied

    Auteur: Ancelotte

    Éditeur: Auto-édité

    Parution: 10/2019

    Format: Grand

    Nombre de pages: /

    Prix: 10€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Au travers de cette BD à l'humour totalement décalé, nous suivons les premiers pas aventureux de nos ancêtres, les premiers poissons-tétrapodes, qui s'aventurèrent hors des eaux. Premiers pas, évolution, questionnements pragmatiques ou philosophiques faisant un parallèle et clins d'oeil humoristiques à notre société actuelle et à quelques personnages célèbres. Un moment de détente garantie non sans rappeler l'esprit des fameux Shadoks pour ceux qui s'en souviennent. 46 pages hautes en couleurs. Pour adultes et ados essentiellement.

    Feet and fish ou l'âge du pied

    Je remercie Ancelotte pour sa confiance qu'elle m'a témoigné en m'envoyant son livre. 

    J'ai lu cette BD dans le cadre de notre Week-End à bulles et je ne regrette pas un seul instant. J'ai trouvé que l'humour était fin et qu'il mettait de bonne humeur. Chaque petite scène apporte sa vision de l'évolution d'une façon absolument délicieuse. 

    Je me suis installée sur mon canapé pour déguster cette BD et je me suis laissée happer par les couleurs très vives et ses personnages absolument délicieux. Ce sont des poissons qui vont évoluer vers autre choses, parfois ce n'est pas au goût de tous. C'est frais, divertissant et extrêmement bien pensé.

    Ancelotte nous propose sa vision du début de l'évolution décalé et surprenante, grâce à cette BD j'ai passé un moment plein d'humour. Je n'arrêtait pas de dire à mon mari de venir voir les scénettes et cela lui à piquer sa curiosité. Il devrait lire cette BD dans les jours à venir.

    Mathis lui aussi a cédé à l'appel de ses petits poissons très colorés et drôles. Il les a trouvé vraiment marrant, même si certaines scènes sont bizarres. Cette BD est pour ado / adulte et je pense qu'il était un peu trop jeune pour tout saisir. 

    En bref: Une BD excellente à l'humour maîtrisé et au dessin absolument parfait ! J'ai adoré et je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans cette évolution délirante ! 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • L'envers des contes tome 3- La marraine pas si maléfique...Titre: L'envers des contes tome 3- La marraine pas si maléfique...

    Auteur: Gihef et Catherine Girard-Audet

    Éditeur: Kennes

    Parution: 02/01/2019

    Format: Grand

    Nombre de pages: 48

    Prix: 10,95€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Vous connaissez tous l’histoire de Charles Perrault: la fée Carabosse, vexée de ne pas avoir été invitée au baptême de Belle, ne fait ni une ni deux et lui jette un sort qui la fera trépasser le jour de son quinzième anniversaire. Heureusement, une bonne fée parvient à atténuer le sortilège: Belle se réveillera le jour où un prince daignera lui rouler une pelle. Ce que ce fourbe de Perrault ne vous a jamais dit, c’est que Carabosse s’est depuis repentie. C’est désormais une gentille marraine qui fait tout ce qu’elle peut pour guérir sa ­filleule des étranges effets secondaires dont elle souffre depuis son réveil. Dans ce ­troisième tome de "L’envers des contes", justice est enfin rendue à l’ancienne fée maléfique. Vous y apprendrez notamment que sans elle, Belle continuerait à piquer du nez à tout bout de champ…

     

    L'envers des contes tome 3- La marraine pas si maléfique...

     C'est toujours un régal de lire cette série de BD et ce tome ne déroge pas à la règle.

    J'ai beaucoup aimé retrouver toutes les princesses, chacune apporte à l'histoire une facette différentes. Blanche-Neige est adorablement détestable, Reine est une sorte de baba cool, Belle s'endors à tout bout de champs et puis il y a les fées, Bleutée très attachante et Carabosse est assez délicieuse. Tous ses personnages vont vivre une aventure absolument amusante toutes ensemble. 

    L'histoire est super sympa et très amusante à lire. Notre joyeuse troupe va partir à la recherche d'un remède pour Belle et elles vont vivre une aventure très drôle à lire.

    Les illustrations sont vraiment superbes et j'avoue que j'ai adoré voir les têtes des princesses quand elles sont surprises, choquées ou complètement hilares. C'est vraiment très frais, très joyeux et je suis retournée en enfance sans aucun problème. 

    En bref: Une BD toujours aussi sympathique à découvrir. Elle est vraiment très amusante et ses personnages très attachants. Je ne peux que le conseiller pour vivre un bon moment seul ou en famille.

     

    Retour au tome 2 - 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique