• Alderamin on the skyTitre: Alderamin on the Sky

    Auteur: Bokuto Uno

    Éditeur: OTOTO

    Parution: 09/06/2017

    Format: Poche

    Nombre de pages: 176

    Prix: 7,99€

     

     

    Résumé de l'éditeur:

    Alors que l'empire de Katjvarna est en guerre, un jeune homme s'apprête à passer l'examen d'officier à contrecoeur. Son nom est Ikta Solork et sa réputation de flemmard n'est plus à faire, mais un marché avec son amie Yatorishino Igsem le pousse à se prêter au jeu. En échange de son aide, Yatori lui trouvera un poste à la bibliothèque impériale. Mais contre toute attente, cet examen ébranlera la roue de son destin !

     

    Alderamin on the sky

    Je remercie Livraddict  et les éditions Ototo. 

    J'ai bien aimé ce manga pour plusieurs de ces facettes.

    L'histoire est sympa et pleine d'aventure. Un groupe de jeunes prennent un bateau pour atteindre la seconde épreuve de leur examen. L'aventure commence quand le bateau coule. J'ai été rapidement prise dans cette histoire. Les tensions entre les jeunes gens, les maladresses et les surprises font de ce manga riche de péripéties. 

    Le petit plus de l'histoire, ce sont les esprits des éléments: celui du feu, de l'eau, de l'air et de la lumière. Ces petits êtres qui accompagnent nos héros sont vraiment trop mignons et très attachants. Je les ai beaucoup aimés et je trouve dommage qu'ils ne soient pas assez présents dans ce tome. 

    Les personnages sont tous plus ou moins en concurrence, mais des liens d'amitiés se formes. Je ne les ai pas tous aimés. Matthew est celui que j'ai le moins apprécié. Il m'a paru très prétentieux et pas très courageux. Heureusement qu'il n'est pas très présent. Celui que j'ai le plus aimé est Ikta. Je ne sais pas trop ce qu'il fait là, mais il dégage un aura mystérieuse. En plus, il est très attachant et très différent des autres. 

    Les illustrations sont vraiment sympas. Les premières sont en couleurs et sur papier glacé. J'ai beaucoup aimé et j'aurais beaucoup apprécié que les autres pages soient comme cela. 

    A la fin, trois scènes vues par un autre personnage, j'ai trouvé l'idée très sympa et originale. Je n'ai pas l’habitude de voir ce genre de chose dans les autres mangas que j'ai pu lire.

    En bref: Un manga plein d'aventure avec des personnages attachants et une touche d'originalité avec les esprits des éléments. J'ai beaucoup aimé !

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    20 commentaires
  • Pilleur de tombesTitre: Pilleur de tombes

    Auteur: Yao Fei-La

    Éditeur: Féi

    Parution:  06/06/14

    Format: semi-poche

    Nombre de pages: 200

    Prix: 17€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Pilleurs de tombes se déroule pendant la révolution culturelle chinoise (1966-1976) quand les intellectuels étaient envoyés à la campagne pour y être rééduqués. À cette époque, ouvriers et paysans étaient considérés en Chine comme de véritables héros, des modèles à suivre. La répression aveugle contre les intellectuels fit des centaines de milliers de victimes, et tout ce qui avait trait à la culture ancestrale chinoise était condamné.

     

    Pilleur de tombes

    J'ai passé un super moment avec cette BD au connotation manga.

    Tout d'abord, j'ai été très surprise quand je l'ai reçu, car son format fait penser à un roman semi-poche. En tout cas, cette petite taille est un plus qui facilite la lecture. 

    Ensuite, l'histoire est super bien. Elle mélange l'aventure et la fantaisie. Ce qui donne une saveur addictive et pimentée. J'aime beaucoup ! En plus de ces deux genres cette BD est saupoudrée d'humour. Des petites scènes toutes simples qu'on ne peut que savourer. 

    Les personnages principaux, Wang et Shen sont super attachants et ils sont très différents l'un de l'autre. Wang pense toujours avec son estomac et grâce à lui, j'ai bien souvent souris. Shen est plus sérieux, même si ce n'est pas le dernier pour faire une idiotie.

    Les illustrations sont très sympas et elles ont des notes de manga que j'ai bien aimé. Je découvre la campagne Chinoise avec bonheur. 

    En bref: Une BD au notation manga presque parfaite à découvrir sans plus attendre.

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Pilleur de tombes

     

    Partager via Gmail Pin It

    16 commentaires
  • Kasane tome 1- la voleuse de visageTitre: Kasane tome 1- La voleuse de visage

    Auteur: Daruma Matsuura

    Illustrateur: Inconnu

    Éditeur: Ki-Oon

    Parution: 28/01/2016

    Format: poche

    Nombre de pages: 196

    Prix: 7,65 €



    Résumé de l'éditeur: 


    Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme, régulièrement moquée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir un tube de rouge à lèvres, et une consigne mystérieuse : " Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l'objet de ta convoitise, et embrasse-le. " 
    Le jour où, au bord du désespoir, Kasane s'exécute, elle fait une découverte incroyable : le rouge à lèvres légué par sa mère lui permet de s'approprier le visage de ses victimes ! À la fois malédiction et bénédiction, cet héritage va offrir à la jeune femme un avenir auquel elle n'osait rêver jusqu'à maintenant...
    " La beauté est une bénédiction : elle permet de tout obtenir... même quand elle n'est qu'illusion." 



     

     J'ai beaucoup aimé ce manga et je tiens à remercier Ophélie de me l'avoir offert à l’occasion du festival " Sa Yonne Ara " .

    J'ai été vraiment captivée par cette histoire un peu fantaisiste. Le fait que Kasane puisse voler le visage d’autrui d'un baiser ma fasciné. Dans ce premier tome, l'intrigue se pose doucement, mais beaucoup d'éléments viennent piquer ma curiosité. 

    Kasane est une jeune lycéenne tourmentée et malmenée par ses camarades de classe. J'ai souvent été triste pour elle, car elle fait face à une violence sans égal. Elle a un côté attachant, mais aussi un peu dérangé qui fait un peu peur. Son visage est laid, mais je n'ai pas retrouvé cette laideur dans les illustrations. Une mèche de cheveux cache une partie de son visage, c'est peut-être pour ça. 

    Ce manga est très facile à lire et j'ai appréciée le côté fantastique de l'histoire. Je ne peux pas vraiment en dire plus sans trop en dévoiler. L'histoire est mystérieuse et l'univers du théâtre l'accentue.

    La fin, nous laisse facilement apercevoir le tome 2 et j'espère pouvoir me le procurer très vite.

    En bref: Un manga fantastique-mystérieux facile à lire qui présage un tome 2 avec plein de surprises. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Love Stories tome 1Titre: Love Stories tome 1

    Auteur: Tagura Tohru

    Éditeur: Taifu Comics

    Parution: 27/04/2017

    Format: Poche

    Nombre de pages: 192

    Prix: 8,99€

     



    Résumé de l'éditeur: 


    Quand Yuiji Hasegawa apprend accidentellement que son camarade de classe, Yamato Yoshinaga, est gay, il comprend rapidement que le regard de ce dernier est tourné vers un amour impossible. Faisant partie du même groupe de travail, les deux garçons apprennent à se connaître et à s’apprécier. De son côté, Yoshinaga est terriblement sérieux dans sa réflexion sur ses sentiments et sa manière de se comporter, le bonheur semble bien loin, néanmoins, Hasegawa fait ce qu'il peut pour le soutenir.



     

    Je tiens à remercier tout particulièrement Livraddict et  Taifu Comics pour ce livre reçu dans le cadre d'un partenariat.

    Je commence à découvrir ce genre de roman, petit à petit, mais j'avoue que j'ai été déçue par celui-ci.

    L'histoire est pourtant très intéressante et très actuelle. J'ai beaucoup aimé aussi le fait que Yamato s'interroge, mais c'était trop, beaucoup trop. J'avais l'impression de tourner en boucle et ne pas avancer. L'auteur nous indique en fin de livre que c'était voulu. Du coût, c'est vrai que ça ne m'a pas emballée.

    Les différentes cases sont ponctués de pensés, de petites phrases en dehors des bulles et je dois avouer que ce n'était pas facile à suivre. Je me suis souvent demandée dans quel ordre les lire. 

    Ce qui est sympa en revanche, c'est qu'on découvre un groupe d'ami qui ont l'air très solidaire. L'univers est typiquement japonais et c'est un dépaysement total. 
    Les personnages de Hasegawa et Yamato sont très sympathiques, mais l'histoire n'a pas été assez loin pour que je m'attache à eux. 

    En bref: un manga qui se lit très bien, mais une mise en place trop longue et une histoire qui n'avance pas. Je pense que je ne lirai pas la suite. 

     

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • La rose écarlate tome 10- (...)Titre: La rose écarlate tome 10- Tu aurais du me laisser mourir

    Auteur: Patricia Lyfoung

    Éditeur: Delcourt

    Parution: 08/10/2014

    Format: Grand

    Nombre de pages: 48

    Prix: 10,95€

     


    Résumé de l'éditeur:


    Trahie par Linus Grimaldi, Natalia s'allie à Maud et Guilhem. Ensemble, ils espèrent mettre la main sur la mythique lance de Longinus qui, d'après la légende, abrégea les souffrances du Christ sur la croix. Depuis, il est dit que quelques gouttes du Christ coulent en permanence de la pointe de cette lance et que ces gouttes auraient des vertus de guérison qui dépasse l'imagination. Vous avez dit immortalité ?



     

     Et bien malheureusement, je pense bel et bien à me lasser de cette série. Ophélie l'a trouve toujours aussi bien, quand à moi je ne vois plus que les défauts.

    Maud toujours fidèle à elle-même, comprend les choses avec souvent un peu de retard et se fait passer pour une idiote. Je ne comprends pas son décalage avec les autres personnages. Quant à d'autres personnages, ils comprennent des choses qui ne devrait pas, c'est vraiment insensé. Guilhem encore victime de son charme et se fait embrasser même parfois sous les yeux de Maud qui a du mal à garder son calme. A croire qu'à l'époque les femmes avaient le feu aux fesses.

    Ils sont partis en quête de quelque chose que j'ignore ou j'ai loupé quelques choses, peut-être sont ils à la recherche du père de Guilhem. Je pense que la nouvelle intrigue se trouve là.

    La rose écarlate et le Renard ne sont plus les " sauveurs " du peuple pauvre. D'ailleurs, ils ne font que trop peu d'apparition.

    Finalement, j'ai passé un bon moment sans plus avec ce dixième tome. Je ne suis pas sûre de poursuivre la série.

     

    Retour au tome 9

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique