• Mon petit cœur de pierreTitre: Mon petit cœur de pierre

    Auteur: Lucile Caron-Boyer

    Editeur: auto-édité

    Parution: 13/04/17

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 226

    Prix: 14.90€

     

     

    Résumé de l'éditeur:

    Marion a quatorze ans, un meilleur ami qui s'appelle Tom et un coeur de pierre. Du moins, c'est ce que Tom lui dit souvent, et peut-être qu'il n'a pas tout à fait tort.

    Cette année, elle rentre en troisième, retrouve son collège, ses camarades de classe, ses habitudes.

    Rien à signaler donc.

    Enfin si, peut-être.

    Le nouveau, Alex, produit sur elle un effet bizarre quand il lui sourit.

    Et puis il y a ce prof de SVT qui lui rappelle furieusement quelqu'un...

     

    Mon petit cœur de pierre

     Merci infiniment à Lucile pour m'avoir envoyé son livre qui se révèle être un coup de cœur. Vous me connaissez, j'ai toujours eu du mal à écrire les chroniques " coup de cœur ". Il y a tellement à dire et les mots sont si dérisoires pour expliquer ce que je ressens. C'est encore plus vrai avec ce roman.

    Ce qui m'a séduite en tout premier lieu, ce fut la couverture. Je la trouve vraiment sublime. L'illustration est sobre et il s'en dégage quelque chose de beau et de paisible. J'adore ! 

    L'écriture de Lucile m'a vraiment attrapé, agrippé, je dirais même emprisonné dans ce livre. Il n'y a pas à chercher, j'ai commencé à le lire un soir tard, juste pour voir ce qui m'attendait le lendemain. J'ai eu du mal à refermer le livre et le lendemain, ça été encore plus compliqué. Je l'ai donc lu presque d'une seule traite. La plume simple et docile de l'auteur m'a carrément embarqué dans cette petite romance. 

    L'histoire pourrait paraître banale, mais pas du tout. Il y a tellement de nuances et de petits fragments de vie, d'espoir et de courage dans ce livre que ça fait toute la différence. Tout d'abord, l'auteur met en avant l'harcèlement scolaire d'une façon très subtile avec le physique de Tom qui n'est pas commun, mais rien d'extraordinaire non plus: il est roux avec des taches de rousseur. La différence fait peur quelque soit ! 

    Ensuite, il y a Marion. Un peu perdu dans ces sentiments divers, voire troublé. Il y a ce prof d' SVT qui réveille en elle quelque chose de fort, peut-être même un peu douloureux. Je ne sais pas si elle en a véritablement conscience, mais elle va se poser des questions sur ses origines. J'ai vraiment été happé par ce côté du livre qui m'a touché finalement. Les émotions de Marion sont parfois confuses et j'ai trouvé ça émouvant.

    Le côté romance aussi a été sympa. Je m'y suis attendue sans vraiment m'y attendre. Je ne peux pas vraiment en parler, sans rien vous révéler. C'est logique, naturel et d'une sensibilité à faire fondre le cœur. 

    En tout cas ce livre n'a été que du bonheur à lire. J'ai adoré toute l'histoire. Elle est très douce, "nuageuse",  tendre et moelleuse. Enfin, je ne saurais vous décrire ce que l'on ressent quand on le lit. C'est comme un bonbon d'enfance qui nous englobe dans quelque chose de merveilleux et de bien-être. J'ai refermé ce livre et je me suis sentie bien, heureuse. 

    En bref: Un roman extraordinaire qui fait du bien, qui ouvre une parenthèse de douceur sous la plume délicate et franche de l' auteur. Une histoire addictive a plusieurs facettes qui m'a séduite sans compromis. Un pur plaisir à s'offrir sans modération !

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    14 commentaires
  • Suspect n°1Titre: Suspect n°1

    Auteur: Simon Duke

    Éditeur: Talents Hauts

    Parution: 15/06/2017

    Format: Poche

    Nombre de pages: 96

    Prix: 8€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Andrew Jones, citoyen américain, est arrêté en France pour conduite en état d'ivresse. Dans la boîte à gants du véhicule, la gendarmerie trouve un pistolet semi-automatique Smith & Wesson, la même arme que celle dont les balles ont tué une dizaine personnes aux États-Unis ces derniers mois. Le lieutenant David Lopez est chargé de l’enquête et les interrogatoires sont menés par un certain Sheldon Black, un profiler tout juste arrivé des États-Unis.

     

    Suspect n°1

    J'aime beaucoup les livres franco-anglais, je trouve que c'est une belle façon de travailler son anglais. Comme je vous l'avez dit dans une chronique précédente, je n'ai pas de base en anglais ou si peu. La lecture de ce livre a été très difficile, car c'est un chapitre en français et l'autre en anglais et ainsi de suite ...

    L'histoire, je l'ai lu en diagonale, je n'arrivais pas à m'en sortir avec la partie anglaise. L'intrigue m'a l'air sympa, mais je n'ai pu l'apprécier à sa juste valeur. Je vais néanmoins le garder sous le coude pour Ophélie. Elle le lira un peu plus tard. 

    Quelques bonus se trouvent en fin d'ouvrage; quiz, lexique et information culturelle. C'est une très belle idée de pouvoir retrouver ce genre de chose. 

    En bref: Un livre qui m'a l'air sympa, malgré mon manque de vocabulaire.

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    12 commentaires
  • Titre: Là-bas

    Auteur: Leonardo Patrignani

    Éditeur: Gallimard Jeunesse

    Parution: 19/05/2016

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 448

    Prix: 15,90€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Les souvenirs nous lacèrent au-dedans. Ce sont des blessures qui continuent de saigner. Mais c'est ce que je désire, peut-être. Si elles cicatrisent définitivement, je risquerais d'oublier pour qui et pour quoi j'ai souffert.

    Un thriller parapsychologique qui nous emmène aux limites de l'au-delà. Une héroïne aussi vulnérable que touchante, prête à tout pour entrer en contact avec sa mère assassinée sous ses yeux.

     

     

     

     J'étais très heureuse de recevoir ce livre et de pouvoir le découvrir. Je ne peux pas dire que c'était une déception, mais avec moi ça n' a pas pris entièrement. 

    Véronica est une jeune femme très attachante et accablée par le décès de sa mère. Très vite, j'ai envie d'en savoir plus et d'avancer dans son histoire. 

    L'histoire, justement, n'est pas vraiment à l'hauteur de mes espérances. Le rythme est extrêmement lent, car l’héroïne passe son temps à ruminer son malheur et bien souvent on revient encore sur les mêmes choses. C'est vraiment dommage, car le fond est sympa et quand l'auteur pique ma curiosité, je repars de plus belle.

    J'ai tenu bon et j'ai pris le temps de le lire, mais je pense qu'il faut vraiment s'accrocher pour le lire jusqu'au bout. De petites circonstances en petites circonstances, je suis arrivée à une fin inattendue et sympa. 

    Malgré mes points négatifs, je le conseillerai tout de même, je pense que ce livre mérite d'être lu et découvert.  

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Nom de code: Black Bird tome 1: Cours ou meurs ! Titre : Nom de code: Black Bird tome 1: Cours ou meurs ! 

    Auteur : Anna Carey

    Edition : Bayard

    Parution : 02/04/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 286

    Prix : 15,90€

     

     

    Résumé de l’éditeur :

     

    Le lecteur est le personnage principal de cette histoire où se multiplient les péripéties. Amnésique, l'héroïne porte une cicatrice dans le cou, un tatouage d'oiseau, une succession de chiffres sur le bras et ne possède plus que quelques affaires personnelles. Vraisemblablement mêlée à un cambriolage, elle est recherchée par la police et poursuivie par un couple qui menace de la tuer.

     

     

     

    J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une chaîne que se déroulait sur Facebook. J'étais impatiente de le lire et je l'ai commencé dès que j'ai pu. 

    Malheureusement ce livre m'a mise mal à l'aise dès la première page. L'auteur utilise le "tu" quand il parle de l'héroïne et j'ai trouvé ça un peu délicat de me trouver plongée dans le livre. J'aurais aimé rester téléspectatrice. 

    J'ai quand même continué ma lecture, car l'histoire me parlait, mais je n'ai absolument pas pu me transporter dans ce livre. Impossible de me mettre dans la peau du personnage avec cette proximité. 

    C'est un thriller psychologique pour adolescent, je dirais. Certaines idées sont bien trouvées et cohérentes et d'autres un peu trop faciles. 

    Je l'ai lu facilement, mais je ne suis pas convaincue, je le laisse aux ados.

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre: Les petites reines
    Auteur: Clémentine Bauvais
    Éditeur: France Loisirs
    Parution: 2017
    Format: Semi-poche
    Nombre de pages: 272
    Prix: 12,99€
     
     
     
     
     
     
    Résumé de l'éditeur:
     
    Élues “boudins de l'année...” sur Facebook, Mireille, Astrid et Hakima font le pari de l'autodérision et se lancent dans un drôle de tour de France : depuis Bourg-en-Bresse, rejoindre Paris à vélo en vendant du boudin en chemin! On découvre une bande de filles géniales et on a envie de devenir leur amie! Ce road trip tendre et impertinent donne une pêche folle. Un roman jubilatoire qui égratigne avec humour le culte de l'image et de la beauté
     
     

     

     
    J'ai passé un très bon moment avec ce livre entre l'amusement et l'émotion, les quatre amis m'ont divertie. 

    L'histoire est très simple, facile à lire et je l'ai lu assez rapidement. Ce livre est très tendance et actuel, car il parle de sujet tel que le harcèlement scolaire et sur réseaux sociaux, le physique des jeunes filles  ... L'histoire s'adresse aux ados avec des mots simples, mais qui font mouches. Le fait que ces trois jeunes filles se font élire " boudins " de l'année m'a choqué. Je pense que quelque part c'est une façon forte que l'auteur à choisi pour nous faire passer son message.  

    Mireille, l'une des " boudins ", décrit tout avec humour et détachement. Parfois, j'ai trouvé qu'elle exagérait dans cette description et j'ai souris. La jeune fille ne tombe pas dans la caricature, mais dans la dérision. Elle est plutôt du genre à en rire qu'à en pleurer.

    Leur périple est une période de leur vie qui est importante, car les personnages évoluent, changent et se lient d'une amitié forte et sincère. Pour certaine, je dirais que ça va bien au delà de tout ça.  J'ai aimé les quatre amis, ils apportent tous quelques chose à cette aventure. J'aurais aimé que Kader soit un peu moins en retrait, mais il ne fait que les accompagner, de veiller sur les filles.

    Une fin qui m'a convaincue qu'à moitié. J'aurais aimé que l'auteur nous réserve une grosse surprise. J'aurais voulu en savoir tellement plus ...

    En bref: Un roman léger qui traite de sujet important comme le dépassement de soi, l'handicape avec humour et parfois gravité. 

     

     
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique