• Titre : Bleu Cauchemar

    Auteur : Laurie Faria Stolarz

    Éditeur : Albin Michel Jeunesse

    Date de parution : 29/04/2009

    Format : Grand

    Nombre de pages : 320

    Prix : 13.20 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Une ado qui fait des rêves prémonitoires envoûte les lecteurs du monde entier ! Lucy est une ado typique. Enfin presque. Son don : elle fait des rêves prémonitoires. La première année au lycée n’est pas facile pour Lucy. Elle n’est pas la plus populaire, ni la plus chic ni la plus jolie. Elle craque pour le petit copain de sa meilleure amie Drea et un secret encore plus pénible risque de ruiner sa vie. Elle fait des cauchemars. Pas de simples cauchemars, des rêves prémonitoires. Et dans le dernier en date, elle rêve qu’un psychopathe est aux trousses de Drea. Afin d’éviter le pire, Lucy doit à tout prix interroger ses rêves. Oui mais on ne rêve pas sur commande…

     

    J'ai commencé ce livre vraiment par curiosité. J'en avais très peu entendu parler et le titre m'intriguait. Encore une fois, je ne me suis pas accrochée aux personnages qui n'ont pour ma part aucun intérêt. L'auteur nous en dévoile vraiment très peu sur eux et je n'ai pas réussi à me les imaginer. Le côté " rêves prémonitoires " me séduisait au départ, mais j'ai trouvé qu'on ne rentrait pas assez dans les détails et qu'on survolait seulement ce  côté de l'histoire. Je pense qu'il manquait, pour moi, beaucoup de détails et de précision. 

    L'intrigue était pourtant là et le mystère restait entier, mais même encore là, je n'y ai pas cru. Impossible pour moi de rentrer dans l'histoire, je n'ai pas été prise à la magie. Je suis restée spectatrice du récit sans pouvoir m'imprégner et vivre l'aventure avec les trois copines. 

    Une couverture magnifique qui m'a fascinée par ce contraste des couleurs noires et bleues. Une écriture pourtant pas difficile à lire ni à comprendre. Ce sont les deux seuls points fort de ce livre. 

    Pour finir, un livre qui ne m'a pas accrochée et que je n'ai malheureusement pas terminé. Je me suis arrêtée à la moitié. Je ne lirai pas la suite, mais je trouve ça bien dommage. Le thème est pourtant bien intéressant.

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Jeu de patience

    Auteur : Jennifer L. Armentrout

    Éditeur : J'ai lu pour elle

    Date de parution : 19/02/2014

    Format : Semi-Poche

    Nombre de Pages : 448

    Prix : 13 €

     

    Résumé de l'éditeur :  

    Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l’attention : tels sont les trois préceptes qu’Avery s’est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu’un, il ne recule devant rien – rien, excepté peut-être le passé d’Avery, qui semble s’acharner à resurgir… Ensemble, seront-ils capables d’affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé? 

     

    Ce livre est une petite merveille ! Il y avait bien longtemps qu'un livre ne m'avait pas tenu en haleine durant toute la nuit. " Jeu de patience " fait partie de ces livres ou dès les premières lignes je sais que je vais passer un bon moment. Dès la première page, l'écriture et le vocabulaire de l'auteur m'ont plus. 

    Je ne savais pas du tout dans quoi je me lançais et ce fut le coup de cœur immédiat ... Je fus happée par la sensibilité, la fragilité d'Avery qui m'a beaucoup émue et par la légèreté, l’insouciance, mais aussi la ténacité de Cam. Les deux personnages secondaires, les amis d'Avery, sont tout simplement loufoques et quelque part très attachants. 

    L'histoire d'amour proprement dit n'a rien d'extraordinaire, mais elle est entourée de secrets, de  non-dits et de souffrance. C'est ce côté que j'ai beaucoup aimé ainsi que les sentiments contradictoires, les actes à peine contrôlés, les doutes que j'ai eu sur Cam ...  Je n'ai eu aucun mal à me mettre dans la peau des personnages principaux, aussi bien du côté d'Avery que de Cam. 

    Un petit mot sur la couverture : je la trouve vraiment superbe et elle résume bien le centre de l'histoire. 

    Pour finir, un livre qui ne m'a pas plu, mais que j'ai plus qu'adoré : Un vrai coup de cœur. Je l'ai dévorée jusqu'à la dernière miette ! S'il y avait un livre que vous devriez lire ce serait celui-là. .

     

    Achetez ce livre avec Amazon ! 

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Tes mots sur mes lèvresTitre : Tes mots sur mes lèvres

    Auteur : Katja Millay

    Édition : Fleuve Édition

    Date de parution : 02/01/2014

    Format : normal

    Nombre de pages : 512

    Prix : 17.50 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Je m'appelle Nastya. Voilà 452 jours que je ne parle plus. À personne. Depuis que quelqu'un m'a volé ma vie et ma seule passion.

    Dans mon nouveau lycée, personne ne sait qui je suis et tout le monde me fuit. Sauf Josh Bennett.

    Il est toujours seul, comme moi. Un jour, il me parle. Et ma vie change. Encore une fois.

     

     Tes mots sur mes lèvres

     

     

     

     

     

     Un livre à la fois étrange et peu banal. Je n'ai pas plus accroché que ça, malheureusement. Il me manquait ce petit quelque chose en plus. Je pense que l'histoire aurait pu être bonne, mais j'ai trouvé Nastya un peu stupide. Je n'ai pas vraiment compris pourquoi elle agissait comme ça. Je me doutais qu'elle avait vécu quelque chose de difficile, mais je la trouve vraiment bizarre. Il faut que j'avoue, tout de même,  dans de rares paragraphes, elle m'a touchée et je l'ai trouvée attachante. Par contre, je me suis prise de sympathie pour Josh dès les premières lignes de son apparition. C'est peut-être dû à son côté mystérieux .... Drew, le meilleur pote de Josh, est très mystérieux. Dès le départ j'avais des soupçons qu'il ne jouait pas franc jeu.  

    Plus on avance dans le récit, plus je me dis que les apparences sont trompeuses. Les personnages baissent peu à peu leurs masques et se dévoilent tel qu'ils sont réellement. 

    Finalement, un livre que j'ai quand même bien apprécié, même si je n'ai pas spécialement appréciée Nastya. Je pense que son personnage aurait été peut-être plus poignant et plus logique. Une histoire à lire sans prise de tête, mais il ne faut pas en attendre beaucoup, à mon sens.

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Qui es-tu Alaska ? 

    Auteur : John Green

    Éditeur : Gallimard Jeunesse

    Date de parution : 21/08/2014

    Format : Semi-poche

    Nombre de pages : 368

    Prix : 15 €

     

     

     Résumé de l'éditeur: 

    Premiers amis, première fille, dernière paroles...

    La vie de Miles Halter n'a été jusqu'à maintenant qu'une sorte de non-évènement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi qu'il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

     

     

     

    Après la lecture de " Nos étoiles contraires ", que j'avais adoré, et " Qui es-tu Alaska ? " , je comprends mieux pourquoi John Green rassemble autant de fans. Son style d'écriture est simple et très addictive.

    Les personnages " Miles " ( le Gros) ,  " Alaska ", " Chip" (le Colonel), " Takumi " et " Lara" sont fascinants et délirants. Les effrontés n'hésitent pas à franchir les limites du règlement pour notre grand bonheur. 

     

    Le livre se compose de deux parties :

    Une première " Avant " :  insouciante, drôle, pleine de vie ... qui nous fait sourire aux blagues et aux dialogues des personnages. J'ai vécu avec eux leurs idées délirantes à 200%.

    Une seconde " Après " : sombre, triste, leur vie est comme au ralenti... " le Colonel " et " Le Gros" m'ont emmenés avec eux à travers leurs enquêtes et leurs questions. J'ai pu voir les deux personnages perdre pied, mais aussi changer et grandir. J'ai été prise dans leur tristesse et leur détresse, mais aussi leur courage et leur témérité. 

    Que ce soit la première ou la seconde partie, j'ai adoré ce livre aux mille facettes. J'ai été prise par un ouragan de sentiments et d'émotions : l'amour, l'amitié, la trahison, le désarroi, la culpabilité... 

    Ce livre est à lire de toute URGENCE ! 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • La boite Titre : La boîte

    Auteur : Anne-Gaëlle Balpe

    Éditeur : Sarbacane

    Date de parution : 05/02/2015

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 200 pages

    Prix : 15.50 €

     

     

    Résumé de l'éditeur : 

    Malt et Jen, deux jeunes désœuvrés, traînent leur ennui dans la ville d’Édens. Chaque jour, ils viennent sur le même banc. Et un jour, sous ce même banc, ils trouvent une boîte. Qui contient de l’argent et un numéro de téléphone. Le lendemain, une autre boîte. Qui contient encore plus d'argent. Et un message en prime : « Plus d’argent en échange d’un service ». En acceptant cette proposition, ils entrent dans le maillage d’une organisation tentaculaire qui ne les laissera plus s’échapper. S’engage alors une course-poursuite haletante, sur fond de trahison et de secrets révélés dont personne ne sortira indemne.

     

    La boite

    Avec "la boîte", je suis partie pour une course effrénée, rythmée par une bonne dose d'action et de suspense. Chaque chapitre m'a entraînée  plus loin dans cette course, dans un rythme toujours plus soutenu. Une traque s'organise et chacune des lignes ne m'a pas laissée souffler une minute.  Une intrigue bien ficelée, une écriture fluide et très sympathique à lire.

    Concernant les personnages, il y a Jen. Elle est agaçante, plus d'une fois j'avais envie de la secouer pour lui remettre les pieds sur terre. Elle est superficielle et immature. Puis, nous avons Malt, lui, a la tête sur les épaules et il est réfléchi. Malheureusement, ses sentiments pour Jen le font réagir bêtement. Les personnages principaux sont très réalistes et même Jonas, le meilleur ami de Malt est sympa. 

    Une fin qu'on ne soupçonne absolument pas ! De révélations en révélations, la fin reste une intrigue, et même lors du dénouement, je n'ai pu reprendre mon souffle. Tout s'enchaîne et jusqu'à la dernière ligne, je me suis demandée si je n'allais pas découvrir d'autres révélations. 

    Pour finir, un livre qui se lit très bien et très vite... Tout "s’emboîte" parfaitement pour ne rien nous suggérer de la fin.  A lire et à faire découvrir sans aucune hésitation !

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique