• Mademoiselle Tout Le MondeTitre : Mademoiselle Tout Le Monde

    Auteur : Axelle Lemagny

    Éditeur : Auto-édité

    Date de parution : 2014

    Format : Normal

    Nombre de pages : 140

    Prix : 16.30 €

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Mon mari et mon cadet s’approchent, sourire aux lèvres.
    — Tu bayes aux corneilles ?
    — Y a pas de corneilles.
    Certes, il n’y a pas de corneilles, mais à sa décharge c’est un jardin fabuleux où il fait bon bâiller. Ils m’extirpent de mon passé dont je ressens encore la douleur. Et ils sont là. Tous les deux en face de moi, ils me sourient. Je leur souris. Ils ont la beauté de leur bonté. Et ils repartent, me laissant seule toute à ma réflexion.

    Je m’appelle Lorraine et aujourd’hui c’est mon anniversaire. Je me présente à vous et j’ai peur.

     

    Mademoiselle Tout Le Monde

    Je souhaiterais tout d'abord remercier l'auteur, Axelle Lemagny, de m'avoir fait découvrir son œuvre et pour sa dédicace. Un grand merci à Elle. 

    Une couverture simple, mais très jolie. Une écriture poétique et facile à lire. Au début j'avais l'impression de lire un poème, magnifique!

    Une histoire sympathique que tout le monde pourrait vivre. Son titre a été bien choisi! Des phrases, des réflexions que l'on n'ose se faire et que, pourtant, l'auteur écrit simplement. Le bonheur n'est pas toujours facile d’accès et entre les pages de ce livre tout n'est pas toujours rose. 

    Le petit bémol que j'aurais à lui reprocher serait la longueur des descriptions. Je les ai trouvées un peu trop détaillées ce qui est dommage! Le prologue est un peu long et je n'avais qu'une envie, c'est d'arriver au chapitre 1.

    Finalement, un livre très sympathique, malgré ces petits défauts, que je conseille à tous.

    Un livre à découvrir et à faire découvrir! 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Murmures Confidentiels

               Jamais sur tes lèvres

    Auteur : Sonia Dron

    Publié uniquement sur KOBO : Ebook Kobo

    Date de parution : 05/08/2015

    Lire gratuitement sur son blog : leschapitresdeso

     

     

     

    Résumé de l'auteur : 

     Murmures confidentiels : Plongez dans la peau d'un transformiste quelque peu déroutant. Entre schizophrénie et jeu de rôle, il n'y a qu'un pas pour sombrer dans la folie...

    Jamais sur tes lèvres :  Découvrez l'histoire de cette jeune provinciale, montée à Paris dans les années 30 pour travailler dans une maison close. Son rêve : récolter suffisamment d'argent pour ouvrir son propre atelier de couture. Endettement, amour, dignité, que deviendra-t-elle ? Peut-on ressortir indemne de ce genre d'établissement ? 

    ​​

     

     

    J'ai eu le plaisir de découvrir ces deux nouvelles de Sonia Dron. J'ai adoré son roman "La douleur des sentiments" et c'est avec bonheur que je me suis lancée dans ces deux petites histoires. 

    "Murmures Confidentiels" est ma préférée. Elle est écrite sur le ton de la confidence, je me suis sentie intime avec le narrateur, Michel. Il me racontait son histoire rien qu'à moi. Au bout de la deuxième page A4, je me suis demandée où il voulait en venir. J'ai cru un court instant qu'il était schizophrène, mais ensuite la vérité amusante m'a parue une évidence.  J'ai passé 5 minutes de détente et un sourire pour point final.

    "Jamais sur les lèvres" ne m'a pas autant embarquée. Elle se passe dans les années 30 dans une maison close. Annette, la narratrice, me raconte son histoire, mais je ne la vis pas, je reste spectatrice. L'histoire est "sympa" même si elle est bien triste. Je m'attendais à une fin originale, qu'elle me surprenne ou qu'elle me fasse rire, mais la fin reste dans le même ton que le reste : triste et quelque part prévisible. 

    Sonia Dron a une écriture très simple, facile à lire et sympathique. Son style est frais et léger. J'aime beaucoup ce qu'elle fait.

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Une diva amoureuseTitre : Une diva amoureuse

    Auteur : Jacques Mercier 

    Éditeur : Ikor

    Date de parution : 01/07/2014

    Format : Grand

    Nombre de pages : 154

    Prix : 14.98 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    L'histoire débute sur l’image idyllique d'un couple lié « à la vie comme à la scène ». Lui est un auteur de pièces de théâtre à succès. Elle est son actrice fétiche, sa femme, son grand amour.

    L'auteur nous emmène dans les coulisses, avec ses intrigues, ses jalousies, sa générosité ; mais aussi avec l'écriture, les répétitions, les mises en scène, sur fond de stress et du bonheur d'être applaudi, écouté et aimé.

    Il nous dirige dans le monde des apparences, de la création ou amour rime avec passion et émotion, et nous aide à découvrir la profondeur des sentiments d’une Diva amoureuse. 

     

    Une diva amoureuse

     

    Un roman fin et léger à lire! Une immersion  totale dans la monde du théâtre, mais pas seulement... Quand j'ai lu le résumé du livre, j'avais un peu peur de cette immersion et finalement elle n'est que la toile de fond.

    L'histoire d'un homme, Arthur,  qui est face à ses responsabilités et à un amour passé. Il m'a émue d'une certaine façon, j'ai eu l'impression qu'il s'oubliait face à  Jeanne. Cette dernière n'est pas le personnage que j'apprécie le plus et loin de là. Je l'ai ressentit opportuniste, vénale et quelque peu égoïste. Une véritable Diva qui n'en fait qu'à sa tête. 

    Un très bon livre, lu en une soirée, qui se lit sans difficulté. Une histoire ponctuée d'amour, de quelques trahisons, de rebondissements et d'une petite intrigue très facile à suivre. 

    Finalement, qu'on soit fan de théâtre ou non ce roman se laisse lire par la profondeur du personnage d'Arthur. A découvrir!

     

    Achetez ce livre sur Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Serial vendeuse : Histoires de parfumeusesTitre : Serial vendeuse : Histoires de parfumeuses

    Auteur : Martine Pagès

    Éditeur : auto édité

    Date de parution : 02/06/2015

    Format : Semi-poche

    Nombre de pages : 107

    Prix : 9.79€ (Amazon) 

     

    Résumé de l'éditeur :

    S’il était question de faire un choix entre le métier de prostituée et celui d’ouvrière à la chaine, on trouverait probablement des avantages à l’un comme à l’autre. On aurait aussi vite fait de lister les inconvénients, les risques et le danger de proposer ses charmes sur le trottoir. On mettrait dans la balance la pénibilité, le maigre salaire et l’aspect répétitif du travail à l’usine. De vous à moi, les filles, on serait certainement nombreuses à avoir du mal à trancher. Cinq femmes parisiennes ne vivent pas ce dilemme. Pas le temps. Elles vendent du rêve, des crèmes et des bâtons de rouges à lèvres. Elles servent des clientes huppées, respirent à l’année des senteurs fleuries, comptent un nombre incroyable de collègues dans un grand magasin de prestige. Parfois, elles se crêpent le chignon, se disputent une lime à ongles et le ton monte. Puis elles s’embrassent, accueillent le chaland avec un grand sourire. L’orage est passé, l’équipe est soudée et le cadre est luxueux. Quoi de mieux ? Interrogez-les une à une, sur leur vie, quand elles rient, quand elles pleurent, quand la clientèle et la direction leur font horreur. Que se passe-t-il réellement de l’autre côté du comptoir ? Et si on leur offrait le choix : prostituée ou ouvrière, on en parle ?

     

     

     

    Je tiens à remercier Martine Pagès de nous avoir fait confiance et de m' avoir envoyé son livre. 

    Malheureusement pour ma part, je n'ai pas du tout accroché, j'ai tenu bon et je l'ai lu jusqu'au bout. Malgré la centaine de pages du livre, je l'ai trouvé très long.

    Les cinq vendeuses m'ont été antipathiques, peut-être un peu moins Méline pour qui j'ai eu un peu de pitié. Elles racontent chacune à leur tour leur quotidien ou plus exactement elles critiquent les autres vendeuses. Les femmes sont toutes moroses et j'ai été dans une ambiance déprimante et peu engageante . 

    Je m'attendais à quelques chose de plus léger et peut-être de plus drôle. J'aurais peut-être aimé rire de leurs maladresses, de leurs coups de sang et être fière d'elles dans leurs moments (rares) de réussite et de joie. 

    Le sixième personnage, Mme Pommier, la cliente qui raconte son point de vue, n'apporte rien qu'un constat bien triste de leurs incompétences.

    La couverture est très sympa, j'aime beaucoup! 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre : La vieille femme et l'enfant

    Auteur : Hank Vogel

    Éditeur : Ikor

    Date de parution : 28/07/2015

    Format : Grand

    Nombre de pages : 132

    Prix : 13.40 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Une grand-mère élève seule son petit-fils dans un pays en crise où le quotidien est difficile et la misère presque inévitable. Possédant un unique trésor : une petite pièce en or, elle souhaite acquérir une parcelle de terre en bordure de forêt.
    Elle compte y planter des fruits et des légumes. Ces récoltes leur permettraient de se nourrir convenablement ou bien en étant vendues au marché local pour apporter un petit revenu

    Cela pourrait offrir à Tsoulakia des études correctes. Seulement leur vie bascule le jour où le maire répond par courrier aux doléances de la vieille femme. Que leur réserve l’avenir?

     

     

     

    Un livre étonnant et émouvant dans un sens. Une histoire quelque peu philosophique et pleine de bon sens qui nous pousse à réfléchir vraiment. 

    J'ai beaucoup aimé cette histoire qui nous ramène aux sources et à l'essentiel. L'histoire d'une femme qui veut le meilleur pour son petit fils. Une vieille femme courageuse aux paroles pleines de sagesse, qui m'a obligée à me poser des questions essentielles. 

    Je ne sais pas en quel temps, ni où se passe le récit et finalement ce n'est pas là l'essentiel. Ce dernier se trouve dans les valeurs que le livre veut dégager. Des valeurs importantes que je partage : l'estime de soi et des autres, le respect, la consommation de ce qu'on a vraiment besoin, le partage... et bien d'autres. 

    Une fin, par contre, un peu trop attendue. Je pensais plus à une fin poignante! Un livre que je ne peux que conseiller de lire car il propose un regard nouveau sur une société qui n’existe pas encore malheureusement.

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique