• Le code du secretTitre: Le code du silence

    Auteur: Catherine Bécam

    Éditeur: TDO édition

    Parution: 05/2016

    Format: grand

    Nombre de pages: 240

    Prix: 15€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Lorsqu’il retourne vivre dans son paisible village natal du Narbonnais, Louis Treignac, ancien journaliste, pense couler des jours heureux entre soleil et Tramontane. Cependant, le jour où Marie Serbié, fille d’un riche viti­culteur, disparaît près de chez lui, il est rattrapé par son instinct de fin limier

     

    Le code du secret

     

    Merci à l'auteur pour m'avoir fait découvrir son oeuvre. 

    Aux premières pages de ce livre, je pensais qu'il s'agissait d'un policier-fantastique et puis pas du tout. 

    L'histoire pourrait s'être vraiment réel et se dérouler dans un petit village de France. Un de ces petits villages où les secrets sont bien gardés, même les plus sombres et macabres. J'ai aimé ce côté étrange à l'ambiance un peu pesante qui respire le réalisme. 

    L'enquête par contre m'a paru un peu superficielle. J'ai suivis Louis qui était à la recherche de réponses, mais finalement je ne sais pas trop lesquelles. Il enquête avec la police sur la disparition de Mary, mais il va  chercher dans des directions que je ne comprenais pas vraiment. Cela me semblais beaucoup plus personnel. Cela reste vraiment très agréable à lire.

    L'auteur a une plume très agréable qui nous crée des descriptions très agréables. La seule petite ombre au tableau, c'est que parfois j'aurais aimé avancer plus vite. Il y aurait peut-être un peu trop de longueur sur la fin. 

    Une fin qui s'est donc fait désiré. Un dénouement lentement dévoilait ! Une intrigue bien menée. 

    Finalement, un policier facile qui se lit très bien, une enquête " de nos régions " par le réalisme et l'intensité des événements. 

    A découvrir ! 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre: Les douze travaux de Joyeux Boy

    Auteur: Claudine et Daniel Deloget

    Éditeur: Edilivre

    Parution: 03/08/2016

    Format: semi-poche

    Nombre de pages: 212

    Prix: 22,50€

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Et si l'esprit de Joseph Merrick, alias Éléphant-Man, était revenu au 21ème siècle sous les traits d’un être humain pour se venger de la cruauté dévastatrice qui fit de lui la bête immonde, la curiosité de foire mais victime d’une maladie génétique appelée depuis neurofibromatose, encore rare de nos jours…

    Une légende prétend qu’avant de mourir, il aurait décidé par vengeance de hanter les humains en prenant forme dans un corps, et de détruire au travers des siècles la bêtise humaine...

    Londres, printemps 1974

    Hôpital NHS Chelsea and Westminster.

    Dans son berceau dort un petit chérubin. Sa maman affaiblie dort à quelques mètres de lui, une paroi de plastique sépare la chambre maternelle de la sienne.

    Soudain une lueur se profile dans la pièce et se dirige vers le nouveau-né...

     

     

     

    Merci tout d'abord à Daniel et Claudine Deloget de m'avoir fait découvrir leur livre. 

    J'ai eu beaucoup de mal avec les trois premières parties de ce roman. Je ne voyais pas le lien entre ces trois chapitres et déjà je me sentais perdu. J'aurais peut-être du les sauter pour aller directement à l'histoire. 

    Le récit est assez complexe et nous avons deux côtés de l'histoire. La première avec Joyeux Boy et ensuite avec la police. J'étais persuadé que les deux est liés, mais sans jamais savoir comment. L'histoire est très documentée que ce soit sur la maladie de Joyeux ou sur la région de celui-ci. 

    Ce qui me fait enchaîner sur " l'écriture " de ce livre. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de longueur. Les auteurs nous racontent avec passion leur région et c'est un peu trop. Joyeux se fait interroger par la police est cela dur des pages. J'avoue avoir lu en diagonale, car ça reprenait ce qu'on savait déjà. C'est vraiment dommage, car ça alourdit le texte. 

    L'intrigue est bien présente, je ne savais pas trop où j'allais ni comment tout cela allais finir. La fin est juste et le livre n'aurait pas pu se terminer autrement. 

    Le personnage de Joyeux est très attachant et touchant. Je n'ai pas eu pitié de lui, mais j'avais envie de lui venir en aide, de le soutenir. Un personnage fort en émotions et on ne peut pas rester insensible par tout ce qui lui arrive. 

    Un livre sur la cruauté humaine et sur une maladie à mon avis peu connu, car elle touche 1 personne sur 3000 à 4000.

    Finalement ,une histoire qui ne m'a pas spécialement emballé, mais très intéressante. Je pense que tous les fan de psycho-policier vont adorer. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Madame Edouard Titre: Madame Edouard

    Auteur: Nadine Monfils

    Éditeur: France Loisirs

    Parution: 2016

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 256

    Prix: 9,99€

     

     

    Résumé de l'éditeur:

    Irma, le « travelo ménagère », revoit enfin sa fille. Bonheur de courte durée puisque, passé la surprise d'apprendre que son père est devenu travesti, la gamine disparaît, au moment même où l'on retrouve des cadavres de jeunes filles derrière des tombes de peintres célèbres... Le commissaire Léon, drôle de flic belge qui vit à Montmartre avec maman et a son QG au bistrot du coin, va enquêter, flanqué de son adjoint, une catastrophe ambulante ! Quant à sa secrétaire, elle est trop occupée à se choisir de nouveaux seins... Pas aidé, le gaillard !

     

     

    Madame Edouard

     

    Je suis très déçue par ce policier. Je l'ai trouvé très lent, malgré les chapitres qui sont très courts. L'enquête est très longue et je n'ai pas eu l'impression que le commissaire en menait une. 

    L'histoire aurait pu être sympa, mais il y avait trop de longueurs. J'avais l'impression de piétiner. J'ai vraiment pas aimé cette sensation. Les personnages sont très nombreux et je les ai souvent confondu entre eux. Les quelques situations amusantes n'ont pas suffit à me faire accrocher. 

    Le seul bon point revient aux personnages qui ne sont pas communs. Ils sont tous très différents et insolites. Je me suis plus souciée de leurs sorts que de celui de l'enquête. J'ai beaucoup aimé Irma et la bande du café, la secrétaire du commissaire superficiel et marrante. Tous ces personnages sont très caricaturés, mais attachants et drôles. 

    Finalement, je m'attendait à un policier plus drôle, frais et facile et je n'ai pas retrouvé tout ces ingrédients, dommage !

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Tant que dure ta colèreTitre: Tant que dure ta colère

    Auteur: Asa Larsson 

    Éditeur: Albin Michel

    Parution: 01/09/2016

    Format: Semi poche

    Nombre de pages: 336

    Prix: 20€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Une nouvelle enquête de Rebecka Martinsson

    Au nord de la Suède, à la fonte des glaces, le cadavre d une jeune fille remonte à la surface du lac de Vittangijärvi. Est-ce son fantôme qui trouble les nuits de la procureure Rebecka Martinsson ? Alors que l enquête réveille d anciennes rumeurs sur la mystérieuse disparition en 1943 d un avion allemand dans la région de Kiruna, un tueur rôde, prêt à tout pour que la vérité reste enterrée sous un demi-siècle de neige... 

    Après Le sang versé et La piste noire, Asa Larsson, nous entraîne une fois encore dans une intrigue aussi complexe qu'envoûtante, où elle dissèque les recoins les plus obscurs de l'âme humaine.

     

    ​​

    Tant que dure ta colère

     

    Je suis déçu par ce livre, je m'attendais à quelque chose de captivant et de mouvementé et ça n'a pas été le cas. L'histoire est linéaire et ma lecture a été monotone. 

    Le résumé et le début de l'histoire pourtant avaient l'air bien alléchant. Je me suis dit que sans aucun doute j'allais être transporté par l'action. Tout se déroule sans surprise et sans suspense, à mi-livre l'auteur nous fait comprendre les " suspects ". 

    Une mise en scène un peu complexe avec des flashbacks et une victime qui hante  certains protagonistes, j'étais parfois perdu. Ce roman a beaucoup de personnages et j'ai trop souvent tout mélangé. 

    Les chapitres sont coupés à l'intérieur, pour passer d'un moment à l'autre, je n'ai pas vraiment aimer ce procédé qui a accentué mon désarrois. 

    Finalement,  une lecture très difficile que j'ai abandonné sans regret. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Tant que dure ta colère

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre:  Mary Lester tome 2- Les diamants de l'archiduc

    Auteur: Jean Failler

    Éditeur: France Loisirs

    Parution: 2016

    Format: poche

    Nombre de pages: 160

    Prix: 9,99€

     

     

    Résumé de l'éditeur:

    Après ses « exploits » au commissariat de Lorient, voici l'inspecteur stagiaire Mary Lester nommée à Quimper, ville où elle a passé une partie de son enfance et qu’elle retrouve avec émotion.

    Cependant, le commissaire principal est en vacances et son adjoint semble avoir une certaine prévention contre les jeunes filles qui veulent « faire de la police ». Aussi la confine-t-il dans de vagues tâches administratives qui ne conviennent pas du tout à l’énergique inspecteur.

    Quand un curieux personnage lui parle d'un hold-up dans une bijouterie, Mary Lester est bien décidée à s'en mêler !

     

     

     

    Je suis un peu déçue par ce livre, même si j'ai beaucoup aimé l'histoire en général. Je m'attendais à quelques choses dans les notes du premier et il est un peu différent: moins d'humour et moins de légèreté.  

    J'étais très heureuse de découvrir ce deuxième tome de Mary Lester. Je m'attendais à une nouvelle enquête et finalement s'en est pas vraiment une, c'est ce point qui m'a déçu. L'histoire est sympa et j'ai pris plaisir à suivre Mary dans cette nouvelle aventure. Son " Enquête " est étonnante car elle essaie de résoudre un mystère qui s'est passé il y a plusieurs années. J'aurais aimé qu'elle enquête sur quelque chose de plus récent. Le point étonnant également dans ce livre, c'est que ses supérieurs sont assez machos et sexistes. J'avais déjà relevé ce point dans le premier tome et j'aurais pensé à un autre accueil dans celui-là.

    J'aime beaucoup cette personne, Mary, une femme sure d'elle et indépendante. Elle arrive dans un nouveau commissariat et elle doit refaire ces preuves. Elle le prends bien et elle a un œil un peu moqueur sur ces " Hommes " qui la prennent un peu de haut. Mary est une jeune femme plein de ressources et attachante. Je crois qu'on ne peut que l'aimer. 

    L'intrigue se dévoile petit à petit d'une façon originale qui n'est pas pour me déplaire. L'auteur a peut-être voulu y glisser sa note d'humour par ce biais. En tout cas, ça m'a fait sourire. 

    J'ai lu ce tome en deux fois et j'avoue que si j'aurais pu, je l'aurais lu en une seule fois. C'est très facile à lire et également très addictive. J'aime beaucoup ces petites enquêtes fraîches et modernes et c'est avec grand plaisir que je vous conseille les deux premières.  

     

    Retour au tome 1

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique