• Justice Immanente Titre : Justice immanente

    Auteur : Eric Debosscher

    Éditeur : La société des écrivains

    Parution : 22/08/2014

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 196

    Prix : 18,95 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    En ce début d'année, l'inspecteur Gregor Dzojsniewski a déjà fort à faire entre son père convalescent et sa compagne qui se remet d'une blessure par balle, il n'avait donc nul besoin de ces deux macchabées tombés du ciel. C'est pourtant lui qui est chargé de l'affaire lorsque l'on retrouve deux SDF tués avec une violence inouïe. Et l'enquête d'entraîner l'inspecteur sur les traces d'une ancienne et sordide histoire de viols et meurtres entre Londres et Liège.

    Les morts sont-ils victimes et assassins? S'agit-il d'une vengeance? Quelqu'un s'est-il autoproclamé juge et bourreau?

     

     

    Justice Immanente

     

    J'ai lu ce livre et je me suis sentis perdue. J'ai découvert ensuite qu'il y avait deux autres tomes avant celui-là, ça expliquerait pourquoi je n'accrochais pas et ne comprenais pas tout.

    Au début, on nous parle de plusieurs personnages et je n'ai aucune idée de qui ils sont. J'ai trouvé l'inspecteur et le commissaire très caricaturés et je ne me suis pas du tout attachée à eux et je n'ai eu aucun intérêt pour eux non plus. Il me semble qu'ils sont liés d'une certaine manière, mais je n'ai pas vraiment réussi à savoir de quelle façon.

    L'histoire m'a laissée de côté dès le départ. Les indices arrivent comme un cheveu sur la soupe. L'enquête est menée bizarrement, les informations apparaissent de façon étrange et tout se combinent d'une étrange manière. 

    L'écriture de l'auteur n'est pas du tout agréable à lire. Je l'ai trouvée parfois maladroite et confuse. A mon sens, il n'a pas su retranscrire le suspense d'un policier. 

    Finalement, ce premier rendez-vous avec l'auteur n'a pas été un grand succès. Je lui laisserai peut-être une autre chance avec un autre roman, mais rien de sûr. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Il ne nous reste que la violenceTitre: Il ne nous reste que la violance

    Auteur: Eric Lange

    Éditeur: La martinière

    Parution: 06/04/2017

    Format: Semi-Poche

    Nombre de pages: 192

    Prix: 16€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Et s’il ne nous restait que ça, la violence ? Un roman noir glaçant de vérité sur la société d’aujourd’hui, féroce et individualiste, où tous les coups sont permis.

     

    Il ne nous reste que la violence

    Un roman noir que j'ai apprécié de découvrir. Merci à Babelio pour ce livre. 

    Ce livre est particulier, car quelque part il banalise les assassinats. Le personnage principal, un animateur radio tue des personnes qui se trouvent en travers de son chemin. Son émission et son travail, il ne veut pas les perdre et il fera tout pour les garder. 

    C'est étrange, je ne connais pas ce personnage, car l'auteur décide de nous jeter dans l'histoire tout de suite,  mais je l'ai senti changer imperceptiblement. Soit quelque chose s'est ouvert en lui, soit il est victime d'une malédiction ou d'un empoissonnement. Ce qui me fait penser que la deuxième possibilité soit la bonne, c'est que ces yeux changent. Son regard prends une autre couleur, c'est très dérangeant. 

    L'auteur nous emmène sans prétention au fil de l'histoire du bout de sa plume experte. Il m'a accroché tout de suite. J'ai englouti ce livre sans aucun soucis.

    Le petit bémol se cache dans cette fin. J'ai eu l'impression que le destin lui donnait raison. J'avoue que j'ai beaucoup réfléchis à ce dénouement. Il y aurait peut-être un sens qui m'aurait échappé. Cela m'a rendu perplexe et j'ai repensé à l'histoire dans son en globalité. Je n'ai pas trouvé et je garde une sensation étrange, bizarre et perturbante. 

    En bref: un livre très addictif et facile à lire avec une fin qui fait cogiter. Un roman noir qui pousse à réfléchir sur son personnage principal qui quelque part deviens... fou. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Il ne nous reste que la violence

     

    Partager via Gmail Pin It

    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique