• Ce qui nous ne tue pasTitre : Ce qui ne nous tue pas...

    Auteur : Carole Declercq

    Éditeur : Terra Nova

    Date de parution : 26/08/2015

    Format : Grand

    Nombre de pages : 288

    Prix : 18 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Un jeune homme découvre l'histoire de sa famille à travers les souvenirs de sa grand-mère. Marianne, résistante française de moins de 20 ans en 1944, espionne l'officier allemand Von Wreden avant d'en tomber amoureuse.

     

    Ce qui nous ne tue pas

     

    Un livre que j'ai aimé aussi bien que j'ai pas accroché, j'ai fermé le livre et je ne savais pas de quel coté mon cœur se balançait.

    La romance est un peu facile, même si leur relation ne l'est absolument pas. J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur explore la romance Franco/Allemande sous l'occupation.

    Je me suis attachée à Maxim pour sa sensibilité et quelque part sa fragilité qui contraste avec son grade. Le personnage de Marianne m'a également plu, mais m'a également agacé. C'est ce personnage que j'ai eu le plus de difficulté à comprendre. Je n'ai pas compris pourquoi elle ne pouvait pas dire à Maxim "Je t'aime". Je n'ai pas vraiment ressenti son hésitation ni ses doutes. Elle accepte de se montrer en public et de coucher avec lui, mais dire ces trois petits mots serait déshonorant.

    Je me suis également emmêlée les pinceaux avec les personnages, entre leurs noms et les pseudos, ce n'était pas évident. Les bonds en arrière ne m'ont pas aidée non plus. J'ai été également perdue par des paragraphes que j'ai trouvé trop longs et il était peut-être inutile de détailler autant. J'ai eu du mal à rentrer dans une grande partie du livre, mais quand Maxime rencontre Marianne, c'est devenu un peu plus facile et j'ai apprécié.

    L'écriture de l'auteur est très belle et son vocabulaire est très riche, peut-être même un peu trop...

    Une petite surprise personnelle, j'ai retrouvé mon département : l'Yonne. En le découvrant j'ai eu le sourire aux lèvres, ce n'est pas souvent qu'on le découvre dans les livres. Merci à l'auteur pour le petit clin d'œil de cette belle région.

    Finalement, un livre que j'ai apprécié en demi-teinte, mais que je ne regrette pas d'avoir lu car la romance vaut le coup qu'on s'accroche. Cette dernière m'a tenue en haleine d'un bout à l'autre, génial!

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Maybe Someday 

    Auteur : Colleen Hover

    Éditeur : Hugo Romance

    Parution : 07/05/2015

    Format : Semi-poche

    Nombre de pages : 391 

    Prix : 17 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.​​

     

     

     

    Une romance qui n'a rien d'extraordinaire et je m'attendais à être surprise, en tout cas, le résumé me le laissait entendre. Surprise, je l'ai été, mais sans plus. 

    L'histoire se lit bien et l'auteur a une jolie écriture. La romance m'a très souvent agacée, car je l'ai trouvé très puérile, malgré l'âge des protagonistes. Tout le long, je me suis dit que ce n'était que des gamins qui se cherchaient, avant de me rappeler qu'ils avaient la vingtaine.

    Le handicap de Ridge, en plus de la maladie de sa copine, j'ai trouvé que c'était vraiment trop. Je pense que l'auteur a voulu créer un couple solide avec un lien que personne ne peut comprendre, mais j'ai trouvé qu'il manquait de crédibilité.  Sydney, comme les autres personnages, n'est pas plus mature et je ne me suis pas attachée à elle. 

    Finalement, une romance jeunesse, très sympathique qui est pour moi peu convaincante et qui a rendu les personnages très niais.  Enfin bon, j'ai tout de même passé un bon moment avec les derniers chapitres et l'amour ne nous rend-t'il pas tous un peu bête?

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Hopeless

    Auteur : Colleen Hover

    Éditeur : Fleuve Éditions

    Parution : 02/10/2014

    Format : Grand

    Nombre de pages : 506

    Prix : 18,50 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l'effet qu'il produit sur elle. D'autant que ce garçon croit la connaître, alors qu'elle n'a aucun souvenir de lui... 

     

     

    Une très belle histoire, mais j'ai quand même été déçue…

    Une romance sympa et intrigante qui m'a transportée dans un univers assez particulier. 

    J'ai beaucoup aimé Holder qui est resté très mystérieux presque jusqu'au bout. C'est lui qui donne le piquant à l'histoire. Sky est un personnage assez décevant et j'ai tout de suite deviné son secret. J'ai eu des doutes rapidement, mais la confirmation arrive à la fin. 

    J'ai eu beaucoup d'émotions et j'ai été prise dans un tourbillon de sentiments qui n'était pas désagréable. 

    Un gros point noir qui m'a gâché un peu la lecture, les longueurs par moment. Ces moments-là sont aussi longs que les autres moments se lisent très vite et bien. L'auteur a pourtant une belle plume agréable à lire.

    À la fin du livre, les 30 dernières pages, j'ai sauté des passages pour arriver plus vite à la fin.

    Finalement, une très belle romance qui peut être addictive, mais qui est ralentie par les longueurs de certains passages qui gâchent un peu le plaisir de lire ce livre. À lire malgré tout!

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Cupcake club tome 1- Baiser sucréTitre : Cupcake club -  Baiser sucré

    Auteur : Donna Kauffman

    Éditeur : Milady

    Parution : 20/09/2012

    Format : Poche

    Nombre de pages : 432

    Prix : 17 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Quand Leilani Trusdale, pâtissière émérite, se réfugie sur la petite île de Sugarberry, dans le sud des États-Unis, elle pense laisser derrière elle son passé new-yorkais. C’est alors que son ancien chef et mentor, Baxter Dunne, débarque sans crier gare pour tourner une émission culinaire dans sa boutique de cupcakes.

    Avec son regard de braise, il a le don de faire rougir l’adorable pâtissière… Ces deux-là ne partagent-ils pas davantage que leur goût immodéré pour le glaçage au chocolat ?

     

    Cupcake club tome 1- Baiser sucré

     

    Je n'ai absolument pas aimé ce livre. Je crois que ça fait un moment d'ailleurs que je n'avais pas été emballée par un livre. 

    Commençons par l'histoire. Je savais que nous allions parler de cupcakes, mais à ce point-là c'était insoupçonnable. J'adore cuisiner ce petit gâteau mais là, j'en suis écœurée. Pendant plus de 100 pages, tout tourne autour de ces gourmandises. Trop c'est trop, j'en ai la nausée. La romance, je n'ai absolument pas était emballée. Tout au long du livre c'est des "je t'aime moi non plus" et "je te suis, tu me fuis...". Lassant!

    L'héroïne m'a agacée au plus haut point. Un brin pleurnicheuse et têtue jusqu’à se rendre malheureuse. Elle reste sur ses positions, même quand elle sait qu'elle a tord. La tête dans ses cupcakes, elle m'a fait penser à une ado capricieuse. Son comportement est immature! Je n'ai absolument pas adhéré à son personnage. Le personnage de Baxter est guère mieux. On le décrit comme une personne charismatique et un homme sûr de lui, pourtant il se couvre d’excuses, se rabaisse devant Leilani qui le mène par le bout du nez. J'ai trouvé ça exagéré.

    Je crois que c'est inutile de continuer plus loin. J'ai arrêté de lire ce livre à à peine la moitié de ce livre écœurant et plein de mièvreries. Une série que je ne conseille donc pas.

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • (Presque) jeune ( presque) jolie (...)Titre: (Presque) jeune (presque) jolie (...) 

    Auteur: Stéphanie Pélerin

    Éditeur: France Loisirs

    Parution: 06/2017

    Format: poche

    Nombre de pages: 168

    Prix: 9,99€

     

     

     

    Résumé de l'éditeur:

    À 30 ans, Ivana se retrouve sur le marché des célibataires après huit ans passés avec celui qu’elle croyait être l’homme de sa vie. Si retrouver l’âme sœur n’est pas si facile, la découverte d’un site de rencontres lui fait vivre de drôles d’expériences dont elle ne se croyait pas capable… Pimenté et diablement de notre époque !

     

    (Presque) jeune ( presque) jolie (...)

     

    Je me suis lancée dans cette romance, en espérant passer un bon moment de rigolade. Certes, je ne me suis pas marée, mais Ivana m'a fait très souvent sourire.

    L'histoire est un peu banale et elle pourrait arriver à n'importe laquelle d'entre nous. J'ai aimé le côté moderne de l'histoire avec le site internet où Ivana va faire des rencontres pas toujours réussies. Je pense que tout part de ce fameux site justement: une chose tant redouté qu'on fini par apprécier.  

    J'ai également beaucoup aimé la petite morale ( ou le combat?) pour la liberté sexuelle des femmes qui est encore aujourd'hui mise à rude épreuve. Ivana se découvre, prends confiance, mais aussi s'interroge sur le regard de la société. J'ai aimé que le thème soit abordé. Une femme qui a une sexualité épanouie et libre est très facilement jugée. Ce livre l'aborde en surface d'une façon très décomplexée. 

    Ivana est une personne attachante et parfois amusante, malgré elle. Pourtant, je n'ai pas beaucoup aimé son personnage. Je ne sais pas vraiment pourquoi, peut-être parce qu'elle exaspérait dans son comportement qui ne me semblait pas toujours crédible. 

    La fin n'ont plus, ne m'a pas beaucoup plu. Elle était un peu trop facile et improbable pour moi. Je ne suis peut-être pas fleur bleue. 

    En bref: Une lecture légère, facile à lire et très sympa. J'ai pris beaucoup de plaisir à la lire, même si tout ne m'a pas convaincu. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Mon partenaire France Loisirs vous propose cette offre: 

    Offre abonnement:

    (Presque) jeune ( presque) jolie (...)

     

    Partager via Gmail Pin It

    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique