• Une affaire pour le commissaire Bombardier- Dédicace sans auteure

    Une affaire pour le commissaire Bombardier- Dédicace sans auteure Titre: Une affaire pour le commissaire Bombardier- Dédicace sans auteure 

    Auteur: Catherine Secq

    Éditeur: Auto-Editer 

    Parution: 27/12/19

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 242

    Prix: 14,90€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Perdre son auteur, lorsqu'on est le personnage principal d'un roman, moi aussi je croyais que cela n'arrivait... que dans les films. Imaginez ma surprise quand j'apprends que Catherine Secq a disparu. Oui, oui... DISPARU ! Vous avez bien lu. Alors là, sans hésiter, je fonce à sa recherche et je plonge, tête la première, dans les sombres arcanes du monde de l'édition, le fameux « sérail », comme le surnomment les écrivains. J'ai la ferme intention de la retrouver, coûte que coûte, et j'espère, vivante. Cette enquête inattendue sera aussi, pour moi, l'occasion de découvrir les charmes de la gendarmerie (et des gendarmes) et du vignoble de Gaillac. Polar et pinard, ce mariage va me plaire !

    Une affaire pour le commissaire Bombardier- Dédicace sans auteure  

    Je suis vraiment très heureuse d'avoir reçu cette nouvelle affaire du commissaire Josiane Bombardier. J'ai beaucoup aimé lire ce tome, mais je dois avouer que c'est celui qu'il m'a le moins séduit de la série, il faut bien qu'il y en est un. Voici ce que j'ai pensé de l'histoire:

    Tout d'abord, j'ai trouvé ça vraiment innovant et audacieux de s'être mis dans son propre livre. Catherine Secq est l'auteur de ce livre, mais également l'auteur disparue dans l'histoire. J'ai trouvé ça vraiment amusant et j'avais hâte de lire l'enquête de la commissaire. Ce point  de vue là m'a beaucoup séduite. Les liens qui relient Catherine et notre enquêtrice est évident et m'a tiré un sourire de connivence. Tout est fictif, mais je me suis quand même demandée s'il y avait une part de vérité dans les traits de caractère de notre auteur, des anecdotes de sa vie ... il s'avère que non vu la note de fin.

    Ensuite, je pense que ce livre a été moins axé sur l'enquête et de la commissaire. Je ne sais pas si c'est le faite que Josiane ne soit pas sur son territoire ou si ce tome est une sorte de pont entre le précédent et le suivant. Ce n'est pas un défaut, c'est plutôt un style différent, plus reposant et divertissant. Ce qui me mène au deuxième bon point, le paysage. Catherine nous décrit un paysage agréable, un petit village où il fait bon vivre. C'est agréable de ce balader dans les rues de  Montbriard qui m'ont rappelé les petits villages de ma région. 

    Puis, l'ambiance général du livre est succulente. Un salon qui mélange littérature et vin, mais quel bon idée originale. J'ai beaucoup aimé, surtout que cela pourrait se passer proche de chez moi. Encore une fois Catherine a su me séduire par cette proximité et une ambiance familière. 

    Enfin, j'ai passé un très agréable moment avec ce livre que j'ai lu très vite et très facilement. L'enquête n'a pas été aussi présente que je le souhaiterais, mais j'ai beaucoup aimé le paysage qui me rappelle ma Bourgogne. 

    Les personnages à présent. Paul Holo m'a manqué dans ce tome, même s'il est là par intermittence. Il n'est pas au coté de notre enquêtrice, mais cela ne l'empêche pas de la soutenir et de l'aider dans son enquête. C'est un personnage que j'aime beaucoup et j'espère qu'il sera plus présent dans le prochain tome. Josiane Bombardier est une femme toujours aussi droite dans ses bottes, mais j'ai l'impression que sa carapace commence légèrement à se fendiller, enfin je l'espère. J'aime également beaucoup cette bout de femme que je trouve vraiment attachante. 

    En bref: Catherine Secq a su me séduire une nouvelle fois, même si ce tome ne sera pas mon préféré. J'ai vraiment hâte de découvrir la prochaine enquête de ma commissaire préféré. 

     

    Retour au tome 3

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Février à 14:33

    pourquoi pas, j'aime bien les enquêtes :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :