• Tout le monde connaît LolaTitre: Tout le monde connaît Lola

    Auteur: Jonathan Mazo

    Éditeur: Incartade(s)

    Parution: 14/05/2019

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 250

    Prix: 14,90€

     

    Résumé de l'éditeur:

    À la suite d'une rupture dont il ne parvient pas à se remettre, David noie son chagrin entre les quatre murs de son appartement parisien. Un soir, alors qu'il broie du noir, une sublime italienne prénommée Lola surgit dans son salon. Il ne l'a jamais vue mais tout porte à croire qu'ils vivent ensemble depuis plusieurs mois. Aurait-il perdu la raison ? Lorsqu'il se décide à en parler autour de lui, tout le monde semble connaître Lola. Et si le destin s'était décidé à lui prêter main-forte dans sa quête de l'âme sœur ?

    Tout le monde connaît Lola

     Cela va être très très très compliqué de vous parler de ce roman, car c'est le genre de livre que d'habitude j'aime beaucoup, mais il y avait des petits bémols qui m'ont fait lâcher l'histoire.

    Au dos, du livre on nous le décrit comme " Une comédie atypique, mêlée à de purs moments de poésie " et pour le coût, je ne suis pas totalement d'accord. Je vais commencer par le début, David subit une rupture et il nous raconte son quotidien. Je dois avouer que les 40 premières pages ne m'ont pas emballé du tout. Je n'ai absolument pas adhéré au caractère du jeune homme. 

    Ensuite, Lola rentre en scène et je dois avouer que David a le don pour faire n'importe quoi et ce mettre dans des situations assez amusantes. Si cette partie m'a tiré un sourire, je ne peux pas dire non plus que je me suis amusée, malheureusement. J'étais intriguée de comment la jeune femme est arrivée là et je me suis demandée si ce n'était pas une épreuve ou un rêve que vivait notre personnage principal. 

    J'aurais pu continuer à le lire, mais j'ai du arrêter, car je n'ai pas su m'accrocher. Je lisais tout en décrochant et ne comprenait pas ce que nous raconter certain passage. C'est David qui nous raconte tout ça et pour moi tout n'était pas claire dans son esprit pour qu'il nous le raconte. Peut-être que c'est tout simplement moi qui avait complètement décroché. 

    J'arrête donc ma lecture au chapitre 16, un peu déçu, car je suis sûre que cela aurait pu coller entre ce livre et moi. Je ne prenais plus assez de plaisir pour poursuivre. 

    En bref: Un livre qui a toutes les qualités pour plaire. Je n'ai pas su apprécier cette histoire pour plusieurs raisons, mais je pense que vous devriez le lire pour vous faire votre propre opinion. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    5 commentaires
  • Aux douceurs du tempsTitre: Aux douceurs du temps 

    Auteur:  Véronique Chauvy 

    Éditeur: De Borée

    Parution: 14/03/2019

    Format: Grand

    Nombre de pages: 341

    Prix:19,90€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Avril 1892. Lorsque Juliette apprend qu'elle est l'héritière d'une confiserie à Clermont-Ferrand léguée par un oncle dont elle n'a jamais entendu parler, elle comprend que cette nouvelle va changer son destin. La jeune fille aux origines modestes n'aurait jamais pu imaginer devenir un jour elle-même "confiseuse". Mais est-ce un métier pour une femme ? Saura-t-elle remettre à flot ce petit commerce et égaler la réputation des plus grands artisans de la ville ? Qui est cet oncle mystérieux et pourquoi l'a-t-il choisie, elle ? Va-t-elle relever le défi et tenter sa chance ? Happée par la curiosité, Juliette accepte de visiter cette boutique si bien nommée Aux Douceurs du temps... Malgré l'interdiction de son père et les manigances de ceux pour qui elle représente une future concurrente, sa décision est prise : elle sera "confiseuse"!

    Aux douceurs du temps

    Je suis plutôt mitigée par ce livre et pourtant c'était bien parti. 

    L'histoire est super sympa ! Nous sommes en 1892  et Juliette va accepter un héritage qu'une femme ne devrait pas accepter pour l'époque: Une confiserie ! J'ai beaucoup aimé le parcours de notre héroïne et j'étais vraiment absorbée par son combat. Ce roman ce veut engagé pour la cause des femmes et leurs droits. J'ai également énormément apprécié ce point qui résonne en moi. Je ne suis pas féministe, mais le droit des femmes me tient à cœur ainsi que la parité des genres. Juliette va bousculer les confessions et défendre ses idées et idéaux avec beaucoup d'ardeur. Je n'ai pas toujours été d'accord avec elle, mais ça été avec plaisir de la voir les défendre. 

    Malheureusement, le côté politique de l'histoire de l'époque prends vite le dessus. C'est à ce moment-là que ma lecture a été difficile et que j'ai commencé à décrocher. L'histoire pointe avec force ceux qui souhaite la séparation de l'état avec le clergé et ceux qui ne veulent pas que la situation change. J'ai trouvé ça dommage ! J'aurais aimé que le texte reste léger et se concentre sur Juliette, son couple, ses problèmes avec la confiserie, son père ...

    Juliette est une combattante et elle est très courageuse. Elle force le respect, malgré ses convictions que je ne partage pas toujours. J'ai beaucoup aimé aussi Rodolphe, le libraire d'à côté. Il est gentil, rêveur, toujours de bons conseils pour Juliette, malgré des convictions qui  sont à l'opposé de son amie.

     En bref: Une histoire que j'aurais aimé plus légère, mais qui reste très plaisante à lire. Je vous laisse le soin de découvrir ce livre pour vous faire votre avis. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    6 commentaires
  • Guérie par la maladieTitre: Guérie par la maladie

    Auteur: Florence Dauphin

    Éditeur: Auto-édité

    Parution: 31/03/2019

    Format: Poche

    Nombre de pages: 86

    Prix: 8,50€

     

    Résumé de l'auteur:

    « Toc toc »a dit la maladie «Pas maintenant »lui ai-je dit «Je dois te parler »a t-elle insisté «Je suis occupée »lui ai-je rétorqué «Je suis venue te guérir »se presse t-elle de me dire «Une maladie ne guérit pas ! » « Je vais entrer et tu verras … »Des démons endormis, une maladie qui vous réveille. Une thérapie par la confrontation intérieure de deux épreuves distinctes. Un ouragan corporel et psychologique.J’ai guéri parce-que je suis tombée malade…

    Guérie par la maladie

    Un petit livre sans prétention qui nous ais délivré un peu comme une confidence. 

    Florence Dauphin, l'auteur, nous raconte l'histoire de cette femme qui ait prisonnière de son corps. Elle est atteinte d'une maladie qui ne se voit pas, mais qui est handicapante. Cette état va surgir dans sa vie et elle va devoir composé avec. Dit comme ça, c'est un peu insensible, mais ce livre n'en manque pas. 

    J'ai lu ce livre presque d'une traite, la vie de cette femme, cette souffrance qu'elle vit au quotidien m'a happé par sa tragédie. Elle nous la rencontre, comme une confidence à une amie qu'elle n'aurait pas vu depuis des années. Je me suis sentie touchée et compatissante envers elle. 

    J'ai été émue et j'ai beaucoup appris de ce personnage. Cette femme pourrait s'apitoyer sur son sort et se murer dans la maladie, mais elle a une telle force, un tel courage qu'il est évident qu'on a que de l'admiration pour elle. J'ai lu des clefs de vie qu'elle s'efforce à suivre et cela m'a donné envie de prendre exemple. Cette femme aspire le respect par toutes ses épreuves qu'elle a traversé. 

    Il y a aussi une deuxième facette à cette histoire qui se mêle à la première. Je l'ai trouvé plus abstraire, rien n'est dit tout est sous entendue et du coût j'ai été moins touché par ce drame. Notre héroïne vit avec ses démons qu'elle essaie de " maîtriser " et son état d'esprit face à la maladie va l'aider à s'en débarrasser. 

    Je tiens à remercier Florence pour l'envois de son livre et la confiance qu'elle a mis une nouvelle fois en moi. Merci à elle pour ces émotions que j'ai ressentis et la prise de conscience que j'ai pris sur plein de petites choses. Merci !

    En bref: Un tout petit livre qui n'a rien de petit par les émotions qui nous fait vivre. Une histoire simple qui nous faire prendre conscience un peu plus d'une facette que peut prendre l'handicap. A découvrir ! 

     

     Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    9 commentaires
  • L'art de se prendre les mursTitre: L'art de se prendre les murs - Une nouvelle vision de Peter Pan

    Auteur: Guilhem Méric

    Éditeur: Pygmalion

    Parution: 17/10/2018

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 272

    Prix: 14,90€

     

    Résumé de l'éditeur:

    À peine né, Charlie Gabian est déjà une farce ambulante. Personne, dans sa grande famille sétoise, ne se résout d’ailleurs à y croire. Un garçon, aujourd’hui, le 1er avril? Allons donc! Eh bien si. Les yeux écarquillés, il découvre le monde, ses formes et ses couleurs, tous ces gens qui se pressent autour de lui pour le tatouer de bisous baveux.

    Lorsqu’on naît huitième merveille du monde, il n’est pas aisé de grandir. Alors, tout en croisant quelques fées clochettes et capitaines Crochet, notre Peter réincarné va se battre pour trouver son Pays Imaginaire.

    L'art de se prendre les murs

     

    J'ai trouvé ce livre d’occasion et j'étais vraiment très impatiente de le commencer.

    Malheureusement pour moi, je m'attendais à voir des similitudes avec l'histoire de Peter Pan de mon enfance. L'auteur y fait référence parfois, mais pour moi ce n'était pas assez. Je suis restée toujours en suspens en attende de Wendy, des enfants perdus, du capitaine Crochet... Après lecture, j'ai pris le temps de l'analyse et j'ai compris. Tout se cacher dans la subtilité et il fallait prendre de la hauteur pour le voir. Le nez dans mon bouquin, je n'ai pas pu l’apprécier à sa juste valeur.

    L'histoire n'est pas si mal, mais peut-être un peu trop simple, peut-être trop centré sur le personnage principal. J'ai lu ce livre jusqu'au bout, mais j'aurais aimé interrompre ma lecture, car je voulais plus de mouvement. Charlie est un créatif, un artiste et un " Bob l'éponge ", c'est à dire qu'il absorbe tous ceux qu'il voit et ressens pour en ressortir quelque chose de nouveau. Je n'ai pas vraiment réussi à avoir un sentiment avec ce personnage. Je l'ai vu évoluer dans le monde artistique et la seule pensée que j'ai eu c'est " Il ne sait pas ce qu'il veut ! ". Pourtant dans chaque projet Charlie est déterminé et se donne à fond.

    Je vais terminer ce petit avis, car je m'aperçois en écrivant cette chronique qu'elle est plus négatif que positif et ce n'était pas la tournure que je voulais lui faire prendre. 

    En bref: Cette réécriture de conte ne m'a pas embarquée et j'ai été déçu qu'il n'y ait pas de franche similitude avec l'histoire de mon enfance. Je pense que je l'aurais mieux apprécié si je m'étais détaché de cette attente. Découvrez-le et faites-vous votre avis ! 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    8 commentaires
  • Une douce folieTitre: Une douce folie

    Auteur: Christophe Gresland

    Editeur: Incartede(s)

    Parution: 30/09/2017

    Format: semi-poche

    Nombre de pages: 442

    Prix: 16€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Ariane, une actrice jeune et ravissante, a monté sa boîte, Apparences, avec son amant, Pierre-William, un professeur de théâtre plus âgé qu'elle au physique avantageux. Et elle a un succès fou ! Son offre innovante ? Proposer les services d'acteurs pour répondre aux désirs, les plus étranges et les plus extravagants, de certains clients. Seulement, le jour où l'intégralité de l'équipe se retrouve dispersée aux quatre coins de la planète, Val d'Isère, New York ou la mer des Caraïbes, tout tourne peu à peu à la catastrophe, et Ariane doit utiliser toutes les compétences de ses employés pour tenter de s'en sortir. 

    Mais à quel prix ?

     

    Une douce folie

     

    J'ai manqué plusieurs fois de me laisser décourager par ce roman et il m'a fallu tenir bon. 

    L'histoire est très lente à démarrer et comme vous le savez, j'ai tendance à décrocher assez vite. Les 9 premiers chapitres soit  146 pages, ont été vraiment très difficiles à lire et j'ai même cru abandonner pour de bon. Puis l'auteur trouve son rythme, les péripéties commencent et on est parti ... Malheureusement pour moi, il est trop tard, j'ai loupé le départ.

    Les personnages sont le gros point fort de ce livre. Tous différents et tous amusants et attachants. Je les ai trouvé parfois un peu caricatural, mais ça passe bien et ça met un peu de pep's à ce livre. 

    J'aime beaucoup la couverture que je trouve amusante et je m'attendais que le texte le soit aussi.

    L'auteur a une écriture plaisante à lire, malgré le début un peu chaotique pour ma part. C'est assez fluide et aucune difficulté de ce côté-là. 

    En bref: Un roman très lent à démarrer avec des personnages qui nous font le show. Une intrigue assez sympa, mais qui s'est fait attendre et qui a découragé ma lecture. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique