• Un été invincibleTitre: Un été invincible

    Auteur: Alice Adams

    Éditeur: Albin Michel 

    Parution: 10/05/2017

    Format: semi-poche

    Nombre de pages: 357

    Prix: 21,50€

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Benedict, Eva, Sylvie et Lucien sont inséparables depuis leurs années de fac à Bristol. Leur diplôme en poche, ils vont, pour la première fois, se disperser. Eva part à Londres où l’attend un poste dans la finance ; Benedict reste à Bristol pour suivre son doctorat. Quant à Sylvie et Lucien, fidèles à leurs rêves, ils entament une vie plus bohème, faite d’art et d’aventure.

    À l’approche de la trentaine, leurs liens autrefois si forts se distendent. Le temps qui passe les éloigne les uns des autres, leurs routes divergent. Pourtant, leurs chemins vont à nouveau se croiser et faire revivre le souvenir de l’« été invincible » qui les a liés à jamais.

     

    Un été invincible

     J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une masse critique privilège sur Babelio.

    Malheureusement, je n'ai pas été convaincue et je me suis ennuyée. L'histoire me paraissait très intéressante, mais je n'y ai pas crue. 

    D’abord, l'amitié entre Bénédict, Éva, Sylvie et Lucien a l'air  forte et soudée, mais que j'ai trouvé très superficielle. Je ne les ai pas sentis honnête les uns envers les autres. Ils sont ensemble, parce qu'ils n'ont pas d'autres amies. Je me suis demandée pourquoi ils restaient amis.

    Seul, Bénédict et Éva m'ont paru sympa et à peu prêt normal. Leurs chemins se sont souvent croisés pour ne jamais être ensemble. Sylvie et Lucien, j'ai un peu de mal à les définir. Je pense que ce sont deux personnes perdues. Sylvie a souffert et essaie de s'en sortir, mais Lucien est un sale personnage. Il joue avec les filles et tombe dans tout les excès entraînant ses amis avec lui. 

    J'ai suivis leurs chemins qui se séparent et je n'y ai trouvé aucun intérêt : le temps passe et les amis sont toujours aussi gamins.  Les tourbillons de la vie, les ballotes, les uns plus fort que les autres, mais je n'ai ressentis aucune émotion. 

    J'arrête ma lecture sans aucun regret. Ce livre n'était pas fait pour moi, il est fait pour d'autres. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    10 commentaires
  • Je partirai pour les terres lointainesTitre: Je partirai pour les terres lointaines
    Auteur: Paul Couturiau
    Éditeur: Jourdan
    Parution: 26/05/2016
    Format: Grand
    Nombre de pages: 316
    Prix: 18,90€
     
     
     
     
     
    Résumé de l'éditeur: 
     
    Le 23 novembre 1923, Philippe, fils de Léon Daudet, fondateur de L'Action française, journal royaliste, antisémite et antimaçonnique, fugue. L'adolescent est coutumier du fait. Cette fois-ci, pourtant, il part avec l'intention de s'embarquer pour le Canada et la grande aventure. Devant l'impossibilité de mener à bien son projet, il regagne Paris où il va, sous un nom d'emprunt, frapper à la porte du Libertaire, journal anarchiste. Il annonce aux rédacteurs vouloir tuer le président de la République, Millerand ou son prédécesseur, Poincaré ou encore… Léon Daudet ! Quatre jours plus tard, il est retrouvé sur le siège arrière d'un taxi, une balle dans la tête.  Suicide ? Meurtre à caractère politique ? La question reste ouverte.
     
     
     
    Je ne vais pas mentir, ce livre et moi, ça ne l'a pas fait et c'est vraiment une déception, parce que je m'attendais à voyager et à y trouver une petite enquête. 

    L'histoire n'est pas désagréable dans le sens où l'ont suit le personnage " Philippe " à travers sa vie, ses pensés, ses convictions et ses doutes. L'auteur décide que c'est une prostituée qui nous la raconte, ce qui accentue le caractère doux du garçon. J'ai été plongé, en quelques sortes, dans la tête de Philippe et j'ai trouvé ça trop long et du coût, je me suis ennuyée. J'ai été happé par l'époque avec ces coutumes et ces " valeurs" et je me suis sentis comme étrangère. Je n'ai pas trouvé ma place. C'est un livre très intellectuel, parsemé de citation. Les personnes qui aiment ce genre de lecture seront ravis.

    Philippe, quand à lui, est un personnage adorable, sensible et très intelligent. Il ne rentre pas dans la casse que ces parents " débordant " d'amour veulent qu'il rentre. Ce jeune garçon est très touchant, j'ai eu l'impression qu'il intériorisait et que ça seule façon de se rebeller était la fugue. 

    Ce n'est pas un mauvais livre, je pense qu'il n'était tout simplement pas à ma portée. J'ai arrêter ma lecture, un peu frustré de ne pas pouvoir le terminer. C'est le genre de livre qu'il faut lire pour savoir si ça passe ou non...

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Mariages à la campagneTitre: Mariages à la campagne
    Auteur: Katie Fforde
    Éditeur: France Loisirs
    Parution: 20/05/16
    Format: Semi-poche
    Nombre de pages: 576
    Prix: 14,99€
     
     
     
     
     
     
     
    Résumé de l'éditeur:
     
    Vous rêvez d'un mariage à l'anglaise : dentelles, cottages romantiques et fleurs à profusion ? Bienvenue dans le délicieux petit village de Chippingford.
    Beth et Rachel, deux citadines, viennent de s'y installer. À peine ont-elle rencontré Lindy, que les trois jeunes femmes décident de s'associer pour lancer une entreprise de mariages branchées et pas chers. Leur première mission n'est pas des moindres : organiser le mariage de la sœur de Beth... Tous les habitants du village s'en mêlent, et Cupidon est aussi de la partie !
     
     
     
     
     
    Quel déception pour ce livre ! J'avais tellement attendu ce livre et j'en espérait peut-être autre chose. 
     
    La couverture est juste très sympa, fraîche et bucolique. J'aime beaucoup ! 
     
    Je n'ai vraiment pas aimé les personnages que j'ai trouvé antipathique. Nos trois héroïnes sont hautaines et je n'ai absolument pas aimé ce trait de caractère. La pire des trois est Rachel que je n'ai pas du tout supporté. Elle est solitaire, un brin parano et ne supporte pas grand chose. 
     
    L'histoire aurait pu être distrayante si je n'avais pas régulièrement mélangé les histoires des uns et des autres. Beaucoup de personnages et autant de liens qui les relis les uns envers les autres. 
     
    Je n'ai pas plus aimé le style d'écriture de l'auteur qui est parfois un peu compliqué et complexe. Ma lecture a été lente et chaotique, j'ai préféré arrêter avant la moitié, car je ne prenais pas plaisir à le lire. 
     
    C'est un livre que je n'ai pas aimé pour des raisons personnelles, d'autres verront un très bon potentiel. A tester ... ou non. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique