• Tohu-bohu ! Chez les quinquagénaires ! Titre: Tohu-bohu ! Chez les quinquagénaires !

    Auteur: Anna Pia

    Editeur: Le lys bleu

    Parution:07/06/2021

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 228

    Prix: 18.70€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Passée la rancœur d’un divorce aussi soudain qu’inattendu, Christine, cinquante ans, laisse derrière elle un mari menteur et infidèle, une belle-mère lunatique et acariâtre et jette, sans complexe, toutes les ondes négatives de son ancienne vie aux orties pour déterrer avec délice sa liberté perdue. Une nouvelle vie s’amorce, dans un autre univers, un autre quartier…

    Tohu-bohu ! Chez les quinquagénaires !

    Un livre plein d'humour avec une bande de copains un peu fous et de l'amour à revendre. 

    Tout d'abord, nos personnages ont tous plus ou moins 50 ans et j'avais un peut peur de m'ennuyer et surtout de ne pas me sentir concerné par leur vie. TERRIBLE ERREUR ! Cette bande de copains ont 20 ans dans leur tête et sont plus téméraires que la plus part d'entre nous. Ce qui les lies leur amitié infaillible, le soutient qu'ils se portent les uns au autres, leur complicité ... Enfin toutes ces choses que les jeunes d'aujourd'hui ont oublié ! Je n'ai pu que tous les aimés et les suivre dans leurs péripéties avec un énorme sourire aux lèvres !

    Puis, l'histoire est absolument délicieuse, même si elle commence par un divorce. Christine rebondit ne se laisse pas aller et avance avec plus d'entrain et de dynamique. J'aime sa force de vivre et son courage. Le voyage en Italie qu'elle va organiser avec sa famille et amis va se transformer en un incroyable périple pleins d'humour et de péripéties. Des scènes à la fois touchantes et très drôles, je suis passée par une héroïne qui oublie ses valises sur la pas de sa porte à une Sophie, amie de Christine, qui va se faire mordre l'orteil par un chien. C'est absolument amusant ! 

    L'histoire ce n'est pas seulement de l'humour, c'est réellement une tranche de vie de cette femme qui doit faire face à une nouvelle vie. Elle va faire une découverte bouleversante sur son père et elle va également faire une rencontre insoupçonnée, inattendue et surtout incroyable. Ce livre nous offre aussi une belle part d'émotion ! L'amour est également au centre de ce livre. Celui que se donne tous les membres de la bande d'amis de Christine, mais aussi sa famille. Je n'ai jamais vu autant d'amour entre autant de personnages aussi différents des uns, des autres.

    L'écriture d'Anna Pia est très facile à lire, fluide et les pages se tournent très rapidement. Je me suis laissée embarquer dans ce voyage, cette tranche de vie avec délice sous des mots toujours bien choisis qui corresponds à l'âge de nos personnages. 

    En bref: Un roman drôle, piquant, émouvant qui m'a fait passer un excellent moment auprès de Christine et de toute sa bande et sa famille. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Théorème de la couche-culotteTitre: Théorème de la couche-culotte

    Auteur: Nicolas Santolaria

    Editeur: Anamosa

    Parution: 1O/06/2021

    Format: semi-poche

    Nombre de pages: 285

    Prix: 14,90€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Après avoir mis sens dessus dessous le monde du travail de sa plume acérée dans Le Syndrome de la chouquette, Nicolas Santolaria, observateur perplexe de lui-même, s'intéresse dans ces nouvelles chroniques à la parentalité. Et si nos relations aux enfants était une des dernières aventures encore possibles dans la société du XXIe siècle ? Du choix d'un prénom qui en met plein la vue au casse-tête du changement de couche au radar en pleine nuit, des vertus éducatives de l'apéro aux goûters d'anniversaires pharaoniques qui finissent par ravager votre appartement, des résolutions intenables (" non, pas d'écran ! ") aux confinements qui font monter la pression (" qui m'a piqué mon ordi ? ") : la condition de parent est loin d'être un long fleuve tranquille, et chacune pourra se retrouver dans ces instantanés tendres et hystériques de la vie de famille.

    Théorème de la couche-culotte

     

    J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui est vraiment déculpabilisant .

    Installez-vous, prenez un mojito et dégustez avec plaisir ce livre qui est vraiment amusant. Le sourire aux lèvres, j'ai découvert le monde de Nicolas Santolotia, l'auteur, qui nous peint avec humour les aléas de la vie de parents. J'ai aimé que ce soit quelque chose de crédible, sans prise de tête et déculpabilisant. Aucun parent n'est parfait et ici on nous le rappela avec un certain humour décapant. 

    L'écriture est très agréable, facile à lire, ce qui permet de lire vraiment très vite. J'ai adoré les petites BD que j'ai retrouvé après le grand titre des " chapitres ". Elles sont amusantes et vraiment je ne me suis pas lassée de les lire. 

    En bref: Un petit livre qui nous donne un regard nouveau sur la parentalité, les liens qui nous lient à nos enfants et tout ça sous humour et bienveillance. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !  

     

    Théorème de la couche-culotte

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Longue est la route pour le ValhallaTitre: Longue est la route pour le Valhalla

    Auteur: Philippe Saimbert

    Éditeur: auto-édité

    Parution: 28/07/2019

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages

    Prix: 9.99€

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Philippe et son frère Michel viennent d’hériter du domaine de leur oncle Anselme. Tous deux ruinés, ils s’installent dans la propriété en compagnie de leur père, un inventeur excentrique. Le Trésor Public leur a accordé un délai de six mois pour pouvoir vendre la maison et régler les droits de succession.

    Leur oncle défunt a cependant imposé une condition pour la vente : les acheteurs doivent s’engager à garder et soigner les animaux présents. Un chat, un âne, un sanglier et un perroquet, tous plus caractériels les uns que les autres.

    Entre une famille déjantée, des acheteurs qui le sont tout autant et des animaux en folie… longue sera la route pour le Valhalla !

    Longue est la route pour le Valhalla

     Un petit peu mitigé pour ce livre, malgré le bon moment que j'ai passé avec ses personnages. 

    Je vais commencer tout de suite par le point qui m'a dérangé comme ça on passera vite aux choses positives. J'ai trouvé que  Philippe, le personnage principal, prenait beaucoup de temps pour nous raconter ce qui se passait dans sa vie. On s'arrête sur ses états d'âme, ses pensées .... et j'ai trouvé ça un peu long. 

    L'intrigue est délicieuse et j'ai eu le sourire aux lèvres quasiment pendant tout le livre. Philippe, son frère et son père vont vivre une expérience complètement impensable. Le sort ( ou le destin comme vous voulez) va s'acharner sur cette famille d'une façon absolument amusante. De catastrophe en catastrophe, en apprends à mieux connaitre ces trois énergumènes complètement loufoques ! 

    Justement les personnages sont adorables dans leur folie. Philippe me parait le plus sain d'esprit que les deux autres, mais j'avoue ne pas en être totalement certaine. Son frère, Michel, un très grand dépressif, je dirais plutôt un grand fou au vu de son comportement. Je pense que c'est ce personnage qui m'a le plus plu. Il est excessif, sans retenue et complètement à l'ouest et délirant. Le père quant à lui, il m'a fait penser à un scientifique fou. Il ne vit que pour ses expériences loufoques et ne voit plus sa famille. On pourrait croire que dit comme ça c'est triste, mais je vous assure que pas du tout. 

    Dans tous ça il ne faut pas oublier les animaux qui peuplent la maison: Un perroquet qui a un penchant pour l'apéro, un âne obsédé, un chat plein de puces et un sanglier-cochon qui ne pense qu'à manger et dormir. Quelle ménagerie étonnante ! Ils ont tous leur caractère bien à eux ce qui apporte de belles scènes coquasses. Ces derniers sont là uniquement pour nous amuser avec leurs comportements aussi loufoques que nos trois personnages principaux. 

     Ce tome est le troisième d'un " triptyque ", je n'ai lu que le premier " L'héritage de Tata Lucie ". Les trois histoires sont différentes les unes des autres et on n'est pas obligé de les lire dans l'ordre. Le seul mot d'ordre pour ces livres c'est l'humour. J'ai passée un bon moment avec ce livre qui nous propose une histoire d'héritage complètement barrée. 

    En bref:  J'ai passé un bon moment avec ce livre, malgré les longueurs. Une histoire d'héritage à découvrir pour ces multitudes scènes surréalistes et ses personnages loufoques ! 

     

    Un autre tome de ce " Triptyque " :

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    8 commentaires
  • La vie sauvage des femmesTitre: La vie sauvage des femmes

    Auteur: Bénédicte Brézillon 

    Éditeur: Mon poche

    Parution: 13/06/2019

    Format: poche

    Nombre de pages: 290

    Prix: 7.80€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Agathe, mariée, deux enfants, working-girl aux quatre-cinquièmes, pourrait passer pour l'archétype de la bourgeoise de l'ouest parisien que rien n'émeut. Pourtant, il suffira d'une vitre de voiture fracturée, d'une épiphanie devant un épisode de Grey's anatomy, de quelques Xanax et d'une rencontre à un vernissage pour que son savant équilibre vacille... Et si elle avait manqué son destin ? Et s'il n'était pas trop tard pour s'improviser femme fatale, chanteuse de karaoké ou mère Teresa ? Rattrapée par ses rêves et ses névroses ordinaires, elle raconte l'histoire d'un fiasco qu'elle espère salvateur et qui la conduira, à coups de Martini on the rocks, de variété française, de conversations délurées entre amies et de scénarios échafaudés dans ses moments de solitude, à réinventer sa vie. Tour à tour tendre, drôle et désespéré, La Vie sauvage des femmes est une ode à la femme d'aujourd'hui, à l'autodérision, à la fausse désinvolture et à l'imaginaire qui sauvent de tout.

    La vie sauvage des femmes

    Un livre que j'ai lu d'une traite sur mon transat. Une lecture idéal pour cet été.

    Une histoire facile et pleine d'humour que j'ai beaucoup apprécié. J'ai beaucoup aimé suivre Agathe, femme parfaite en apparence, à travers son aventure de femme. J'ai beaucoup souri devant certaines scènes cocasses et j'ai eu mal avec Agathe. C'est vraiment une lecture légère, une tranche de vie surprenante et drôle. J'ai beaucoup aimé les différentes vies qu'on découvre, elles sont toutes différentes et enrichissantes. 

    Si au début le texte est à l'image de notre héroïne, un peu trop propre et strict, elle se débride au fur et à mesure que la jeune femme se lâche. J'ai adoré cette évolution qui a fluidifié ma lecture. 

    Agathe est une femme accomplie qui n'assume pas spécialement son rang de bourgeoise. Elle est attachante, pas spécialement snobe et elle a su rester simple, même si elle ne le montre pas en société. J'ai aimé son regard sur la vie, les gens qui l'entourent, son couple ... 

    L'écriture de l'auteur est moi , le petit point faible du livre. Certaines phrases sont un peu longues et confuses. J'aurais aimé qu'elles soient plus courtes et claires. Cependant, cela ne m'a pas empêché de lire très vite ce livre et de beaucoup  l'aimer. 

    En bref: Un livre frais et rafraîchissant à lire sur son transat. Je le conseille, malgré ses petites imperfections. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    7 commentaires
  • Les confidences de la baignoireTitre: Les confidences d'une baignoire

    Auteur: Michelle Collineau

    Éditeur: Evidence éditions

    Parution: 09/03/2019

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 392

    Prix: 17,99€

     

    Résumé de l'éditeur:

    Parents de deux enfants, Pascal et Sabine, forment un couple uni et ont une relation harmonieuse. Lorsqu’ils emménagent dans leur nouvelle maison, ils se sentent tout de suite attirés par la salle de bains, où ils vivent une belle complicité charnelle et assouvissent leurs passions débridées sous l’œil attentif de la baignoire. Mais un jour, une incompréhension vient brouiller leur entente, mettant en péril leur couple.

    Réussiront-ils à éviter le naufrage ?

    Les confidences de la baignoire

    Avant de vous donner mon avis, je souhaiterais attirer votre attention sur le faite que cette chronique est un jugement personnelle et que je vous invite à découvrir le livre par vous même. Ce qui me déplaît pourrait vous plaire, tout est une question de goût !

    J'ai gardé en mémoire que c'était une satire, donc ici tout est exagéré au ridicule, ce qui m'a appris que je n'étais pas fan de ce genre. L'histoire est assez sympa, on suit la famille Beaupré dans sa vie au quotidien sous l’œil innocent de la baignoire. J'ai beaucoup aimé avoir la point de vue de cette dernière que j'ai trouvé vraiment amusante. Dommage qu'on ne la voit pas assez souvent. 

    J'ai trouvé les personnages " caricaturés ". L'ado est vraiment une sale peste ingrate,superficielle et il y a que son petit nombril qui compte, son frère plus posé est un rêveur qui ne pense que faire carrière dans le foot et puis les parents que je n'arriverais pas forcément à définir. Ces deux-là se cherchent, se tournent autour, se lance des jeux de mots que je n'ai pas toujours compris, enfin ils sont amoureux. 

    Je pourrais pas vous en dire beaucoup plus, car je ne voudrais pas vous donner une mauvaise image de ce livre. Je m'attendais plus à un  feel-good humoristique où la baignoire nous raconterais des choses amusantes sur la famille avec laquelle elle vit. Je ne suis pas déçue, j'ai juste compris que je n'aimais pas ce genre de lecture. 

    En tout cas, j'aime bien la couverture qui est assez simple, légère et je sais pas quelque chose qui me donne le sourire. Une illustration efficace pour ce genre de livre.

    En bref: " Les confidences de la baignoire " est une satire qui plaira forcément aux fans du genre. Pour ma part, je ne suis pas spécialement attiré par ce genre littéraire. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon ! 

    Les confidences de la baignoire

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique