• La promesse à Elise Titre: La promesse à Elise

    Auteur: Christian Laborie

    Éditeur: France Loisirs

    Parution: 2017

    Format:  semi-poche

    Nombre de pages: 560

    Prix: 18,50€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Saint-Jean-du-Gard, 1955. La Seconde Guerre mondiale, si proche encore, si chargée de secrets et de passions, continue de résonner… 

    Pour Adèle, jeune institutrice, Élise est une élève pas comme les autres, muette et élevée par une mère seule, ô combien mystérieuse.Très attachée à la petite fille, Adèle devient sa confidente : à travers son journal intime, Élise lui dévoile les blessures de son passé.

    Pourquoi s’est-elle condamnée au silence?

    ​​

    La promesse à Elise

     

     "La promesse à Elise" est un roman à la fois fort et émouvant.

    L'histoire se passe en 1955, dans un petit village français encore marqué par la guerre. Étonnamment, j'ai apprécié de découvrir une époque qui m'est inconnue et que généralement je n'aime pas lire. Ce récit m'a littéralement emporté dans une tranche de vie,mystérieuse et touchante. Un désir, ou plutôt, des emmêler de destins se délient avec émotion et engagement. Ce que j'ai aimé, c'est que les personnages principaux sont très forts, très déterminés et en avance sur leur temps. Je pense que c'est pour cette raison que j'ai beaucoup aimé ce livre. 

    Entre roman historique et journal intime, Lucie nous raconte son histoire empreinte de douleur, de courage et d'amour. J'ai lu avec beaucoup d'attention ses révélations et même si je commençais à me douter du dénouement, il y avait beaucoup de zones d'ombres pour tout comprendre. Son récit m'a fait battre le cœur de peur, de crainte et quand elle se laisse séduire. Ce livre déborde de nombreux sentiments que nous fait ressentir : Lucie,  Adèle et Elise. Les trois jeunes femmes sont tellement vivantes et il dégage d'elles une telle force et un tel courage que cela nous prends au ventre. 

    Un roman très compliqué à décrire tellement la beauté des personnages est heurté par la violence de la guerre. J'ai du mal a écrire ce que j'ai ressenti: une forte compassion pour Lucie et une forte envie de découvrir son histoire.

    En faite, je pense que ce livre est magnifique, sans fausse note, et que pour comprendre cette ambiance particulière, il faut se jeter dedans à corps et cœur perdu. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Le journal intime d'un arbreTitre: Le journal intime d'un arbre

    Auteur: Didier Van Cauwelaert

    Éditeur: France Loisirs

    Parution: 2012

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 246

    Prix: 16,50

     

    Résumé de l'éditeur:

    Il s appelait Tristan, il avait trois cents ans, il avait connu toute la gamme des passions humaines. Une tempête vient de l abattre, et c est une nouvelle vie qui commence pour lui.

    Planté sous Louis XV, ce poirier nous entraîne à la poursuite du terrible secret de ses origines. Des guerres de religion à la Révolution française, de l affaire Dreyfus à l Occupation, il revit les drames et les bonheurs dont il a été le témoin, le symbole ou la cause.

    Mais, s il est prisonnier de sa mémoire, il n en reste pas moins lié au présent, à travers ce qui reste de lui : des racines, des bûches, une statue de femme sculptée dans son bois, et les deux êtres qui ont commencé à s aimer grâce à lui...

    ​​

     

     

    Ce livre est étonnant et je ne m'attendais pas qu'un poirier me raconte ce qu'il ressent. Un livre philosophique facile à comprendre la plus part du temps. 

    L'histoire est assez intéressante et elle nous pousse à réfléchir sur notre condition et notre rapport avec les arbres et la nature. Au début, j'ai très ( trop ?) vite accroché à l'histoire que nous raconte ce " pauvre " poirier. Cet arbre est très attachant et il explique naïvement et simplement les sentiments qu'il perçoit tout en s'interrogeant. C'est la partie que j'ai le plus aimé. 

    La seconde est un peu plus basé sur l'histoire de l'arbre, des gens qui l'entourent ... On remonte très loin en arrière et j'ai perdu en attrait. J'ai eu la désagréable sensation que l'auteur n'avait plus rien à dire et qu'il se dépêchait de finir le livre. En quelques pages, les événements s’enchaînent et deviennent beaucoup trop rapides et improbables. C'est vraiment dommage. 

    Je ne sais pas si j'ai aimé ce livre, il me laisse un goût mi-figue mi-raison et ce n'est pas très agréable. Un livre qui aurait pu me faire changer la vision des choses sur la nature et les arbres, mais qui finalement ne m'a pas convaincue. 

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Maman aime danserTitre: Maman aime danser

    Auteur: Didier Pobel 

    Éditeur: Bulles de savon

    Parution: Rentrée 2016

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 76

    Prix: 12€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    C’est un petit garçon et il est seul chez sa grand-mère pour le week-end, sa mère est partie danser.

    Maman aime beaucoup danser, tu sais, lui répète son père. On est lundi, elle n’ est toujours pas revenue. Elle aime danser, d’ accord, mais la musique doit bien s’ arrêter un jour, non ?

    Une voix d’ enfant, drôle, légère, virevolte au-dessus d’ un vide qu’ on devine. Didier Pobel excelle à retranscrire cette musique de l’ enfance qui refuse le monde étrange des adultes.

    Ce garçon est le petit frère du héros de L’ Attrape-cœurs de Salinger, il ne baisse pas les bras, il ne veut pas se réveiller et sortir de son rêve.

    Maman aime danser évoque de manière infiniment délicate ce qu’ il peut rester de l’ innocence après le drame intime et collectif qui a secoué le pays tout entier.

     

     

    Maman aime danser

     

    Ce livre ne pouvait être qu'un coût de cœur pour moi. 

    L'histoire est raconté par Tom, un petit garçon de 3-4 ans, je pense. Il nous raconte avec ses mots, avec les mots d'adultes, une situation qui lui échappe et ça m'a beaucoup émue. Je ne sais pas à quoi je m'attendais, mais pas vraiment à ça. Je savais que l'histoire été terrible, mais je ne pensais pas qu'elle rejoindrai la réalité

    Inutile de parler des trois principaux personnages dans les détails. Ce petit garçon est attachant et j'avais envie de le prendre dans mes bras pour le consoler. Il essaie de comprendre sans jamais se douter. Le père et la grand-mère sont présents et j'ai partagé leur tristesse. 

    Il n'y a pas d'intrigue, il y a juste un fait qu'on comprends très vite et même si rien n'est dit, l'intensité n'est que plus forte. La fin m'a donné un coup à l'estomac, une bonne claque ...

    L'auteur, que je ne connaissais pas avant,  à un grand talent, BRAVO à lui ! J'aurais tellement de questions à lui poser et en même temps de ne pas savoir me rassure et j'espère que son récit est en grande partie fictif. 

    76 pages, c'est court, mais l'auteur a su avec brio me toucher et me faire accrocher à son histoire. Il n'a pas hésité et il a touché mon cœur.  Je suis une personne très sensible et malgré la tristesse de cette histoire dégage quelque chose d’extrêmement fort. 

    Sachez que ce roman est très touchant et je conseille de le lire dans de bonne disposition. J'ai adorée ce livre et je me pose une question: Est-ce mauvais d'aimer quelque chose de si cruel et réel ?

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Titre: Les lettres de Rose

    Auteur: Clarisse Sabard

    Éditeur: Charleston

    Parution: Mai 2016

    Format: Grand

    Nombre de pages: 384

    Prix: 18€

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Lola a été adoptée à l'âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire.

    Sa vie va basculer lorsqu'elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d'Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines.

    Mais tous les habitants ne voient pas d'un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu'elle ne le voudrait…

     

    ​​

     

     

    Un livre extraordinaire, un livre qui m'a chamboulé ... Comme pour chaque coup de cœur, ça ne va pas être simple de vous parler de ce livre formidable. 

    Une histoire, non plutôt deux histoires, qui nous transporte dans un autre temps chargé d'une foule d'émotions. Je ne suis pas resté insensible à ce livre et je me suis pris de plein fouet la tendresse et l'amour de tous ces personnages, mais aussi le désarrois et l'incompréhension qui les entourent. 

    Rose, la grand-mère de Lola, m'a émue à travers ses lettres et de son journal intime. Je l'ai tout de suite aimé et pris en sympathie. Sa vie n'a jamais été simple et a été très souvent tourmenté. Lola m'a moins touché et je me suis moins attaché à elle, mais c'est un parcours de vie, tout de même très bouleversant. Deux vies, deux destins très différents et portant tout est lié tragiquement et tout se complète. 

    L'auteur a une écriture très aérienne. Je n'ai pas lu son livre, je l'ai vécu ... C'est un texte très vivant et très addictif. J'ai lu ce livre un peu comme une boulimique. Je devais le dévorer vite, vite, vite pour en savoir plus et la fois d'avant je me restreignais pour faire durer encore plus le plaisir.

     Ce qui est sur, c'est que j'étais prise dans un tornade et je n'ai pas pu m'en défaire. Encore maintenant, 1h après la fin de ma lecture, je suis songeuse et je reste encore un peu dans cet univers pleins de rebondissements. Je ne suis pas ennuyée une seule seconde et je suis allée de découverte en découverte et de surprise en surprise. 

    Je ne sais pas si ce livre se classe dans la catégorie romance, mais en tout cas, je me suis laissée transporter par ces couples improbables et ces romances d'une autre époque. J'ai lu chaque phrase avec avidité pour savoir ce qu'allaient devenir ces couples étonnants.

    C'est un roman indescriptible de beauté, je pourrais en parler encore longtemps. Il n'a aucun point négatif, tout est parfait ! Si vous ne deviez lire qu'un livre, ce serait celui-là !

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Adeline Titre: Adeline

    Auteur: Daniel Deloget

    Éditeur: Edilivre

    Parution: 20/04/2016

    Format: Semi-poche

    Nombre de pages: 212

    Prix: 17,50€

     

     

     

    Résumé de l'éditeur: 

    Bercée par des rêves érotiques concernant son ami d’enfance, Adeline découvre, à l’adolescence, sa véritable identité sexuelle... 

    Mais comment avouer à ses parents que, pour elle, l’amour se conjugue au féminin ?... 

    Elle tente de maquiller la vérité aux yeux de celui pour qui elle était la petite fille chérie et qui lui passait tous ses caprices d’enfant gâtée… 

    Être née un 14 juillet a certains avantages, à condition que les lendemains n’apparaissent plus dans le calendrier...

     

     

    Adeline

     

    Ce livre est vraiment magnifique et j'ai beaucoup aimé ma lecture. Il aurait pu être un coup de cœur. 

    Adeline est une ados puis une jeune femme, très adorable et attachante, qui se cherche sexuellement. Il n'est pas évident à son âge et à son époque, d'assumer ses attirances et l'auteur l'a bien compris et transmis. 

    Dans ce roman, on va parler d'homosexualité, mais pas seulement. La tolérance, le respect, le regard de l'autre et le doute de qui on est vraiment, vont être aussi abordé. Finalement, ce qui m'a le plus touché, c'est cette gamine, Adeline,  qui va enchaîner les " déceptions " amoureuses et les doutes. Elle est franche avec elle même et j'aime beaucoup ce trait de caractère chez elle. 

    J'ai été surprise par les nombreuses scènes de sexe, mais cela ne m'a absolument pas dérangé. Daniel, l'auteur, les exploite avec subtilité et franchise, même si certaines scènes peuvent déranger, elles restent concrètes et plausibles. Je conseillerai d'ailleurs de garder ce livre pour les adultes.

    L'intrigue est simple, mais très prenante, je ne savais pas où j'allais et je me laissais guider avec délice par Adeline. La fin est toute aussi bien et je ne m'attendais pas à ce dénouement. Je m'attendais à quelque chose de plus tragique et je suis heureuse de cette fin.

    La couverture est très simple, mais rien d'étonnant chez Edilivre. Parfois j'ai rencontré des fautes de frappe, des majuscules et des ponctuations manquantes, mais rien qui empêche la lecture. 

    Un livre qui mérite d'être lu et découvert par le plus grand nombre lecteurs malgré les petites imperfections.  

     

    Achetez ce livre avec Amazon !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique